Le FN vote contre le congrès mondial des Gays Prides à Montpellier.

Montpellier va accueillir le congrès mondial des Gays Prides en Octobre 2016. Le FN a voté contre et l’ancienne responsable de la Manif pour Tous s’est abstenue !

gaypride-montpellier

L’information nous vient tout droit de la Presse locale La Marseillaise. Le conseil municipal de Montpellier devait se prononcer sur la dotation d’une subvention accordée à l’association LGP de Montpellier dans le but d’organiser le premier congrès mondial des Gays Prides. La subvention est de l’ordre de 10 000 €.

Les vieux démons sont ressortis.

La première à prendre la parole n’est autre que l’ancienne présidente de la Manif pour Tous du  Languedoc-Roussillon et conseillère municipale de Montpellier, madame Nancy Canaud :

Est-ce que ça va être des séances de réflexions ou une grande parade ?

Djamel Boumaaz, ancien élu du groupe FN va surenchérir :

Je dis non. Le rayonnement de ma ville ne passera pas par les lesbiens, gays, bi et trans.

Rappelons à ce monsieur Djamel Boumaaz que Montpellier a rayonné dernièrement pour ses actes d’agressions physiques homophobes. Heureusement, certains conseillers de l’opposition encouragent l’organisation de cet évènement dans leur ville :

On devrait être très fiers d’accueillir un tel événement (…) on ne peut que s’enorgueillir de ce rassemblement de tous les responsables internationaux plutôt qu’avoir de la défiance.

Le groupe FN et Djamel Boumaaz ont voté contre cette subvention tandis que Nancy Canaud s’est abstenue. L’adjointe Annie Yague en charge du dossier a souligné les retombées économiques que ce rassemblement aurait pour la ville. A défaut de venter les libertés et la démocratie, parlons des retombées économiques, ça parle à tout le monde.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte