Parce qu’il serait “gay”, le pape aurait demandé à la France un nouvel ambassadeur.

Night-Light-Bridge-St.-Peters-Basilica-Vatican-City-wallpaper

Que ce passe-t-il au Vatican ? Le très populaire Pape François aurait refusé la candidature de l’ambassadeur de la France parce que des rumeurs annoncées qu’il était gay.

Le candidat a toujours été discret sur sa vie privé de quoi inquiéter plusieurs catholiques. C’est ce qu’affirme le quotidien Metronews en s’appuyant d’une brève du JDD. En effet, Laurent Stéfanini aurait été victime d’un complot car le poste d’ambassadeur au Vatican serait très très très convoité, comme le déclare Philippe Levillain, spécialiste du Vatican :

L’ambassade du Vatican est un couronnement de carrière, le poste est donc très disputé.

La Manif pour Tous serait responsable de cette raque des gays.

D’après les journaux les échos et le JDD, celle qui aurait balancé la rumeur ne serait autre que la présidente de la Manif pour Tous : Ludovine de la Rochère.

Elle aurait écrit au Pape François pour lui signaler que son mouvement était contre cette nomination car Laurent Stéfanini serait homosexuel. Or, un homme aimant la pratique sodomite ne peut entrer dans l’église selon ses convictions.

Pourtant, Ludovine de la Rochère déclare au quotidien Metronews que ce n’est pas elle la responsable.

Je n’ai jamais contacté ni le nonce, ni quiconque à ce sujet, par aucun moyen, nous assure-t-elle. D’ailleurs, je n’ai pas parlé avec le nonce depuis au moins un an (…) Si ce monsieur était un militant LGBT, qui porterait publiquement ces revendications, cela poserait en effet problème. Mais s’il ne s’agit que de son orientation sexuelle, cela relève de sa vie privée et ne regarde personne.

Oui il ne faudrait pas passer pour la catho-coincé-homophobe.

Le président François Hollande embarrassé.

Laurent Stéfanini était le spécialiste du Vatican à l’Élysée. Et le Président ne voudrait pas une nouvelle fois faire demi-tour. Mais autre problème, le Pape ne veut pas de cet ambassadeur pour ne pas choquer ses fidèles.

François Hollande ne peut pas faire pression sur lui car le Président compte sur le Pape pour qu’il aide à la réussite de la conférence sur le climat en fin d’année.

Il suffirait peut être de rappeler certains mots du Pape :

Si une personne est homosexuelle et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ?

Par contre, si cette personne peut trouver son chemin ailleurs que dans le Vatican, ça pourrait surement l’arranger.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Microsoft, Facebook, eBay, Twitter et Netflix appellent à la protection des personnes LGBT !

En relation avec la crise politique secouant les USA, plus de 100 chefs d'entreprise du domaine technologique ont signé une...

Fermer