inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Mariage gay : ma religion me l’interdit !

Catégories : Politiques

Ici, une petite réclame...

Sabrina Hout, ancienne adjointe au maire du 8ème arrondissement de Marseille a écopé de trois mois de prison et de 1 500 € d’amende.

palais-justice-marseille

L’affaire avait fait la une de tous les journaux : une socialiste et ajointe au maire d’un arrondissement de la mairie de Marseille (8ème) avait prétexté un malaise pour ne pas célébrer une union entre deux femmes. Pour ne pas y assister, Sabrina Hout avait modifié des documents officiels.

Elle avait demandé à un conseiller d’arrondissement, non habilité, a disposer le chevalet avec le nom d’un autre élu non présent et falsifier le registre de mariage.

Le tribunal de grandes instances de Marseille avait donc prononcé l’annulation du mariage ce qui avait fait éclater l’affaire au grand jour. Sabrina Hout avait continué pendant un temps à déclarer qu’elle était bien malade avant de se rétracter. Pour elle, elle subissait une pression énorme de ses frères très religieux.


L'épisode 5 est en ligne ! Notre invité Yacine Djebelnouar Président de l'association Shams France. À écouter sur L'anonyme Podcast.

 Le parquet de Marseille avait ouvert une enquête pour «faux et usage de faux en écriture publique par personne chargée d’une mission de service public», car les actes, registres et livrets de famille avaient été signés par l’élue initialement destinée à le faire.

Quatre mois plus tard, le procureur de la République de Marseille Brice Robin avait qualifié les faits d’«inadmissibles». Par la suite, il avait convoquait Mme Hout pour un simple rappel à la loi.

Le couple qui aurait dû être marié a quant à lui déclaré dans un communiqué :

Nous avons décidé de poursuivre nous-mêmes en citant directement Madame Hout devant le tribunal correctionnel pour discrimination (…) Assister, en pleurs, à l’annulation de ce mariage qui représentait une journée heureuse, réunissant nos deux familles et nos amis, nous a donné la force de nous engager jusqu’au bout dans l’espoir d’un jugement exemplaire pour l’application de la loi.

Deux associations se sont également portées parties civiles: SOS Homophobie et Mousse. Les deux femmes ont finalement été mariées dans les règles, le 14 février denier.

Sabrina Hout a été condamnée par le tribunal correctionnel de Marseille a 3 mois de prison et à 1 500 € d’amende.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Politiques

.

Par publié le 02 septembre 2015

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Lille : Braderie, moules frittes et bars gays…

Ce week-end a lieu la plus grande braderie d'Europe dans une ville qui se veut euro-métropole. Samedi 5 et dimanche...

Close