inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Le Refuge : Au milieu d’une polémique politico-politicienne mêlant LR, HES et Yagg.

Catégories : Actualités LGBT · Internet · Politiques

Ici, une petite réclame...

Comment un tweet a réussi à ouvrir les hostilités alors que nous sommes qu’aux prémices de la campagne présidentielle ?

valerie-debord-le-refuge-yagg-hes

Mardi 27 septembre 2016, Frédéric Gal, le directeur général de l’association Le Refuge remercie Valérie Debord pour son accueil et pour ces échanges.  Valérie Debord (LR) est la 4ème Vice-Présidente du conseil régional du Grand-Est. Elle est également adjointe à la mairie de Nancy.

capture-twiter-1

En tant qu’élue avec des responsabilités régionales et communales, Valérie Debord s’est entretenue avec l’équipe de Frédéric Gal pour, on l’espère, discuter de l’implantation du Refuge dans la région Grand-Est et pour échanger sur une situation compliquée avec un jeune LGBT. Tout aurait pu s’arrêter là si Valérie Debord n’avait pas un petit, tout petit, minuscule passif.

capture-bfm

Valérie Debord , chez l’UMP à l’époque, était l’une des personnalités politiques ouvertement contre le projet de loi Taubira et son affiliation. Dans une interview pour BFM TV en janvier 2013, cette dernière affirme que ce n’est en rien une récupération politique mais bel et bien une prise de conscience.

2015, Valérie Debord, toujours elle, écrit une lettre, rendue public, au Premier Ministre Manuel Valls l’interrogeant sur sa lutte réelle ainsi que les moyens mis en place pour interdire la GPA mais également sur les dispositifs pour ne pas faire reconnaitre les enfants nés d’une GPA à l’étranger. Chose que l’État est obligé de reconnaitre suite à une décision de justice européenne.

Valérie Debord précise comme la plupart des membres de la Manif pour Tous, ne pas être homophobe et ne pas être contre l’union amoureuse de deux personnes de même sexe.

Une technique de com’ en vue de la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

Le candidat Nicolas Sarkozy, après avoir affirmé vouloir abroger la loi Taubira devant le public de Sens Commun, est revenu sur cette décision dans son livre en indiquant qu’il ne pourrait être l’homme politique abrogeant la loi Taubira car elle était encrée chez un bon nombre  Français.

Il ne saurait être question de démarier les mariés, ce serait injuste, cruel et en outre juridiquement impossible.

Le candidat Nicolas Sarkozy n’a plus les louanges de la Manif pour Tous et essaie de reconquérir son capital sympathie au près des personnes homosexuelles.

Il a redit depuis qu’il ne modifierait que légèrement la loi Taubira voire qu’il n’y toucherait pas. Pour couper à toute question sur le sujet durant l’émission politique de France 2, l’ancien président a déclaré :

Vous me parlez du mariage homosexuel, du mariage pour tous. C’est un sujet très difficile, très privé – jamais d’ailleurs j’aurais pu imaginer qu’on parle autant de la vie sexuelle dans le débat politique.

En gros, circulez, il n’y a rien à voir, fin de la discussion.

Le candidat sait très bien que si l’étiquette homophobe conservateur lui colle trop à la peau, il risque une nouvelle fois de perdre les élections. Et il préfère revenir sur ses propos devant Sens Commun plutôt que de perdre à nouveau l’élection.

Les fidèles et les proches de Nicolas Sarkozy, dont Valérie Debord qui est porte-parole du parti LR, ont pour obligation de ne plus taper, pour l’instant, sur les homos, voire pire, de les aides en mode : Peace and Lovre, le passé est passé, construisons ensemble le futur !

La passé n’est pas oublié pour HES.

Mais les socialistes en très mauvaise posture pour la présidentielle ne veulent pas laisser à Sarkozy cette opportunité et ils comptent bien rappeler à tout le monde que Les Républicains ont été contre le mariage pour tous et même pire, dans les rangs de la Manif pour Tous.

Et HES dont le slogan est : Socialistes lesbiennes, gays, bi et trans, a tenu à rappeler l’investissement de Valérie Debord contre le mariage pour tous. Dans une lettre ouverte, Denis Quinqueto, président de HES,  interpelle le Refuge sur cet étrange soutien plein de délicatesses à l’encontre d’un membre politique contre le mariage gay, l’affiliation ainsi que la GPA :

capture-twitter-2

Les tweets sont alors virulents entre pro-Le Refuge, pro-HES et pro-LR. Et comme dans tous les échanges sut Twitter, les trolls sont de sortie.

Mais que s’est-il réellement passé entre Le Refuge et Valérie Debord ?

Une jeune LGBT se serait retrouvé sans domicile. Valérie Debord qui est aussi adjointe à la mairie de Nancy à contacté l’association le Refuge pour savoir s’ils pouvaient aider le jeune. Valérie Debord a contacté également le CROUS de la ville pour savoir s’il y aurait une place pour accueillir le jeune dans une résidence universitaire.

Et pour la remercier de son action et de ses échanges, le directeur du Refuge remercie l’élue Républicaine ouvertement contre le mariage pour tous et l’affiliation, nous n’allons pas refaire le film.

Et Yagg dans tout ça ?

capture-twitter-3

Le site d’information LGBT a retwitté le tweet de Denis Quinqueto dénonçant les remerciements trop chaleureux du refuge pour Valérie Debord qui aurait un problème de civilisation avec le mariage pour tous. Du coup, le débat s’est encore accentué et a de nouveau gagné en intelligence.

Le président du Refuge, Nicolas Noguier a déclaré samedi matin que Yagg ne serait plus le partenaire du Prix Randstadt / Le Refuge comme c’était le cas depuis plusieurs années.

Si on résume.

Pour résumer, une famille homophobe aurait rompu les liens avec son enfant homosexuel. Celui-ci se serait tourné vers la mairie de Nancy (LR) qui s’est elle-même retourné vers Le Refuge qui a remercié du coup Valérie Debord faisant exploser des contestations chez HES car Valérie Debord est proche de la Manif pour tous. Contestations de HES qui ont été retweetés par Yagg offusquant alors Nicolas Noguier arrêtant du coup le partenariat qu’avait Le Refuge avec Yagg.

Crédits images : Twitter, BFM Tv.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Internet · Politiques

.

Par publié le 02 octobre 2016

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Audience Tv : Il en pense quoi Matthieu de ses audiences ?

Effet de curiosité ou réel talent, la première émission est une réussite. Il le savait, il était attendu par la...

Close