inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Quand on a que l’amour. En réponse à la haine, seule l’inclusion sert… Merci au travail de Marlène Schiappa et Agnès Buzyn.


17 juillet 2019 - lemarquis


Toutes les Agnès ne se valent pas. Et cela est fort heureux. L’annonce officielle ce jour que le délai pour le don du sang des LGBT est ramenée à 4 mois, est un pas de plus vers l’inclusion. Nous ne pouvons toutes et tous que remercier les politiques qui se mobilisent pour des causes justes.
Alors merci à Agnès Buzyn et Marlène Schiappa.

Bien sûr, rien n’est parfait…

Car non, le sang des LGBT n’est pas plus sale qu’un autre. Etre LGBT, ce n’est pas être un sous-citoyen. Pourtant des discriminations, des insultes, des agressions verbales, écrites ou physiques restent. Chaque jour qui passe montre, démontre que plus les LGBT sont visibles ou de plus en plus “invisibles”, puisqu’inclusES à la société, elles/ils sont de plus en plus agresséEs. L’inclusion n’enlève rien aux autres citoyenNEs. Mais pour certainEs, c’est déjà trop et pire, beaucoup préfère fermer les yeux plutôt que réagir. Nous n’avons pas tous les jours le bonheur de croiser un ange. Nous n’avons pas touTEs la chance de croiser dans la vie une Virginie. Pourtant, c’est bien chaque citoyenne ou citoyen qui est concerné. Aussi, c’est vrai, nous nous serrons les coudes. Parfois, nous nous engueulons comme dans toutes les familles, mais nous devons touTEs être solidaires face à la haine, pour trouver demain plus d’inclusion qu’aujourd’hui et enfin faire taire non pas la répression mais par l’explication les haineu.ses.x

Et le Lévitique qui sert tant certainEs Catholiques, on en parle ?

Personnellement, j’ai beaucoup de questions qui me taraudent. Parce que les homophobes se servent systématiquement de ce livre de la Bible écrit il y a plus de XXV siècles. Et la conseillère municipale de Saint Germain en Laye aime tant le citer plutôt que de parler d’amour. Car, oui Olivier Ciappa ne parle que d’amour, jamais de haine. Aujourd’hui, il en arrive à avoir peur le matin en se levant. Aussi David et moi même, nous lui renouvelons tout notre soutien.

Mais, revenons sur mes interrogations…

Je voudrais tant qu’Agnès* y réponde. Et je peux y associer pour la dernière question, notre mère à touTEs en matière de moralité, cette si chère Christine B. Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ? Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux belges, mais pas aux suisses. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves suisses ? J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ? Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10). Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ? La plupart de mes amis de sexe masculin se fait couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?

Je sais que l’on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu’elle est dans sa période de règles (Lévitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J’ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s’en offusque… Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Lévitique. 1:9). Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ?

Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ? Je sais que vous avez étudié à fond tous ces cas, aussi ai-je confiance en votre aide.

*Non, je ne citerai pas son nom.

Crédit photographique : Olivier Ciappa et moi même.

One thought on “Quand on a que l’amour. En réponse à la haine, seule l’inclusion sert… Merci au travail de Marlène Schiappa et Agnès Buzyn.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Stranger Things Saison 3 : Will est-il gay ?

Une petite phrase de la saison 3 suscite le débat. La troisième saison de Stranger Things s'est un peu faite...

Fermer