inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Sabine Paturel pose des mots sur les maux des femmes battues.

Catégories : Actualités LGBT · Culture · Musiques · Peoples


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Les violences faites aux femmes.

‘Rouge de larmes, rouges de honte, rouges de plaies dissimulees”. Ce sont là quelques propos extraits du nouveau titre de Sabine “Femmes qu’on assassine”.
C’est nous, les hommes, comme toutes les personnes qui ferment les yeux qui devriont avoir honte de ne pas voir ou soutenir ces personnes. Bien sûr, pas soi, individuellement. C’est chaque humain, chaque groupe d’humains qui est responsable de son aveuglement. Ignorer l’Autre, c’est si facile.
”Relève toi !”
Mais lorsque tu ne peux plus. Que la force t’abandonne !
Quel bras ? Quelle épaule saura te venir en aide ?

 

Un entretien pour une grande cause.

Bonjour Sabine.
Pour être honnête avec nos lecteurs, cela fait plus de trente ans que nous nous aimons. C’EST une passion secrète enfin révélée. Plus sérieusement c’est ce que tu partages avec ton public depuis l’origine.  Et moi, ado, ”tes bêtises” et bien, je n’en ai jamais voulu croquer d’autres.
Pourtant là, tu m’as fait pleurer, bouleversé.
À présent, à 8h du matin, pas encore réveillé me prenant pour Catherine Ceylac dans”’Thé ou café”, tout en baillant, je te laisse nous dire tout sur ce titre, ce gala, cette association qui te tiennent à cœur.

Oui cette cause me tient à coeur depuis très longtemps. Je cherchais à combattre ce fléau avec mes moyens.   Reverser en plus l’ensemble des bénéfices de ce titre à une association qui soutient les femmes battues. Et je trouve que le fait d’en parler est très important.
Ce titre n’est pas écrit contre les hommes mais bien pour soutenir les femmes.
C’est sans doute la chanson qui me tient le plus à coeur depuis le début de ma carrière.
Les paroles sont peut-être cash ! Je peux dire à une femme qu’elle doit se relever, qu’elle est digne et qu’elle le mérite. C’est son agresseur qui est en cause, pas elle !
Cette chanson, c’est ma main que je leur tends, car je leur dis que je les comprends et que j’espère grâce aux paroles parfois dures les aider à se relever.
Ca doit aussi éveiller, réveiller les consciences des différents intervenants autour des femmes battues.

Je ne sais pas encore quand le titre sortira des presses. Tu vas devoir être un peu patient.

Fifty Fifty est une association aide et soutien les enfants, les femmes battues ou victimes d’agression par une action de réinsertion et pour permettre de retrouver confiance en soi par le sport. 

Vous pourrez retrouver Sabine et Detressan samedi 19 spetembre à La Trinité sur Mer toute la journée avec comme entre autre temps fort un concert à 16h où Sabine Paturel dévoilera ce titre “Femmes qu’on assassine”.
Nous sommes honorés que Sabine Paturel ait confié  l’exclusivité et la primeur à Inverti pour parler de ce nouveau titre si engagé.  Nous l’en remercions chaleureusement. Nous lui souhaitons un grand succès et nous l’affirmons même après plusieurs écoutes qui nous ont pris aux trippes !

Quelques liens utiles :

https://fifty-fifty.blog

Crédit photographique : La fabri-k-photo Facebook Sabine Paturel et Fifty Fifty.


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Culture · Musiques · Peoples

.

Par publié le 13 septembre 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
Tinder lance sa série interactive Swipe Night !

Un jeu où vous pouvez gagner des Matchs Tinder selon les choix que vous faites. Comment redynamiser le marché de...

Close