inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Se souvenir. Refuser l’oubli. L’artiste s’est envolé devant la barbarie. N’oublions jamais.

Catégories : Actualités LGBT · Culture · Internet · Livres · Musiques · Politiques · Rétro · Société

Casimir Oberfeld a été déporté il y a 77 ans. Tout le monde connait les standards de Fernandel, Mistinguett ou Maurice Chevalier. Mais qui se souvient de lui ?

Le compositeur aux tubes planétaires. La France oublie-t-elle ?

Qui n’a jamais entendu “Félicie aussi” interprétée par Fernandel ? Et qui n’a jamais prononcé ces paroles que “Paris sera toujours Paris”  ou “Dans la vie faut pas s’en faire” chantées pas Maurice Chevalier ? Qui n’a jamais entendu quelque part, même par erreur “C‘est vrai !” interprété par Mistinguett ?
Peut-être, et encore, cette jeune génération, qui soutient un rappeur condamné à 15 mois de prison pour incitation à la haine ? Peut-être ? Celui-là même qui osa, au lendemain du meurtre et de la décapitation du professeur d’histoire-géo qu’est Samuel Paty, chantait qu’il fallait en faire autant à tous les blancs ?
Sans doute ?
La haine folle étant incinueuse et partout, personne ne peut répondre réellement, nous resterons dans le souvenir. Mais disons qu’il y a plus que des faisceaux de présomption. C’est l’ignorance et le manque d’explication qui en est souvent la cause.

Casimir n’avait qu’un seul tort.

Ce compositeur de plus de 3000 titres et tant de succès, en fait avait deux torts !
Il est né polonais.
Ensuite il fût crédule. Car il a migré vers la France en 1931.
En fait non, il en a eu trois. Et ceci surtout compte tenu de l’époque à laquelle il est né.
Car Casimir est né juif !

De la confiance à l’oubli.

En 1940 sa vie bascule. Comme il est juif, il n’est plus autorisé à travailler de manière officielle. Comble de l’absurde, c’est une mélodie parodique nommée “La Margotton du bataillon” qui sera plagiée par le régime de Vichy pour mettre en musique “Maréchal, nous voilà”.

De l’oubli à l’indifférence.

En 1943 il se réfugie à Nice. C’est là qu’il est arrêté. Personne ne connaît le désarroi dans lequel il se trouvait. Personne non plus ne sait vraiment s’il a pu obtenir des soutiens véritables des “stars” qui avant guerre se disaient ses amiEs.

Ce qui est historique et vrai, est que Fernandel mangeait à la même table que les nazis “parce que c’était bon”. Que Mistinguett filait le parfait amour avec un officier SS. Et que Maurice Chevalier s’en battait franchement royalement les couilles des autres tout occupé à jouer parfois devant des parterres de … soldats allemands jusqu’en 1943.
La vie de ces artistes semble effroyablement déconnectée du monde réel, de la réalité quotidienne des résidents en territoite de France.

De la gloire à l’enfer. MATRICULE 169899

Casimir fera parti du 63e convoi parti depuis la France, Drancy, pour avoir l’honneur d’être reçu non en grande pompe, mais à coups de pompes et de mattraques au camp d’extermination d’Auschwitz. 850 humains dont 101 enfants. Les enfants seront immédiatement conduits avec les vieillards, les malades, les femmes enceintes aux chambres gaz. Seuls 233 hommes et 112 femmes passeront le cap de cette première sélection.
Le “Komponist” comme indiqué sur sa carte d’interné concervée au Mémorial de la Shoah à Paris n’est plus qu’un numéro en enfer. 169899.

De froid et de faim.

Sa vie misérable s’est achevée après la fabuleuse “marche de la mort” le 24 janier 1945 dans la gare de Plelouc en Tchéquie.
Son fils Grégoire Dunant a fait rappatrier ses restes au cimetière de Montmartre en juin 2016.
Celui qui aimait tant Paris repose enfin en paix.

Kaddish.

Sources : Leur Seconde Guerre Mondiale- Ed. Buchet Chastel et l’immense monsieur qui m’a inspiré cet article oh combien d’actualité, le mereilleux homme, acteur et comédien, qu’est Laurent Spielvogel.

 

 

 

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Culture · Internet · Livres · Musiques · Politiques · Rétro · Société

.

Par publié le 28 novembre 2020

Twitter : @MarkBach5

Donnez votre avis !

Read previous post:
Mais où va la France ? Ses gouvernants, son élite, ses flics sont ils devenus tous fous ?

À la lecture ou au visionnage des derniers événements survenus cette semaine, c'est la question que nous sommes en droit...

Close