Sénégal : des politiques veulent une loi plus répressive envers les personnes homosexuelles.

Les politiques veulent encore plus punir les personnes homosexuelles, pas certain que ceci améliore le niveau de vie au Sénégal.

Quand les politiques n’ont pas d’idée pour redresser un pays, ils et elles tapent toujours sur une minorité, pour détourner le regard. Ne regardez pas l’inefficacité des politiques au Sénégal, mais regardez plus ces personnes homosexuelles, responsables de tous les maux.

Une OMG religieuse derrière cette proposition de loi.

L’homosexualité est déjà condamnée au Sénégal. Mais ce n’est pas encore assez pour ces religieux. Le groupe derrière ce projet est le collectif And Samm Mikko (Ensemble pour la sauvegarde des valeurs) fondé par l’ONG islamique Jamra. Le collectif regroupe plusieurs associations religieuses.

Le collectif demande la modification de l’alinéa 3 de l’article 319 du code pénal pour punir « d’une peine de cinq à dix ans d’emprisonnement ferme et d’une amende d’un million à cinq millions FCFA (1 500 à 7 625 euros) sans possibilité d’accorder des circonstances atténuantes quiconque aura été reconnu coupable d’actes contre nature ».

 

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte