inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

SIDA : des progrès mais hélas nous sommes encore loin de la pilule miracle.

Des cellules contaminées par le VIH ont réussi à être détruites, prouesse médicale de l’Institut Pasteur.

Découvert aux alentours des années 90′, le VIH a marqué plusieurs générations. Pour lutter contre ce virus et son syndrome, la trithérapie a vu le jour. Pour survivre, les malades doivent prendre des cachets tous les jours à heure fixe. Ce traitement ne permet hélas pas de détruire les cellules infectées par le VIH, ces fameux réservoirs : les lymphocytes T CD4.

Le traitement permet aujourd’hui de freiner le nombre de copie du virus mais hélas pas de l’arrêter. Les réservoirs du virus sont restés longtemps inaccessibles. Cette vérité serait en train d’être contredite, mais ce n’est pas pour demain.

C’est une première étape intéressante mais nous ne sommes pas au stade où ça peut être applicable à l’homme dans un futur proche.

Cette petite phrase nous vient tout droit du spécialiste des maladies infectieuses et professeur à l’hôpital Saint-Louis à Paris, Jean-Michel Molina. Dans une interview accordée à FranceInfo, il rappelle que ces derniers progrès sont une avancée majeure et un tournant dans lutte contre le VIH. Mais qu’il faut rester prudent car les tests sur les humains ne sont pas pour demain.

En effet, ces tests ont été réalisés en laboratoire, sur des cellules isolées et donc en dehors d’un corps humain ou animal. Ces recherches devront donc être confirmées sur les animaux puis sur les humains.

Vous l’aurez compris, le traitement divin n’est pas pour les années à venir mais plus pour la prochaine décennie, si aucun effet secondaire mortel.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Netflix testerait l’abonnement à la semaine !

Vous ne voulez pas vous abonner pour un mois ? Netflix teste une nouvelle offre commerciale. Les consommateurs allemands se...

Fermer