La rentrée commence par une très bonne nouvelle pour le continent asiatique.

C’est durant le discours télévisé pour la fête nationale de Singapour dimanche dernier, que le Premier ministre a annoncé un projet de loi gouvernemental afin de dépénaliser l’homosexualité.

Ça sera donc la fin de l’article 377A du code pénal et héritage du passé colonial britannique introduit en 1938. Un héritage difficile à combattre car dans le monde il y aurait encore des lois similaires selon Human Rights Watch.

Une second pas après une Cour d’appel.

Dans une affaire de février 2022 , la Cour d’appel de Singapour a estimé que la loi ne pouvait pas être utilisée pour poursuivre des partenaires consentants se livrant à des activités sexuelles privées.

Cette volonté du gouvernement est un nouveau pas vers l’union homosexuelle mais restons prudent car en annonçant la nouvelle, le Premier ministre a déclaré qu’il voulait « abroger l’article 377A d’une manière contrôlée et soigneusement réfléchie », expliquant que le gouvernement proposera également des amendements constitutionnels qui empêcheraient de futures contestations judiciaires de la définition actuelle du mariage comme étant entre un homme et une femme.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte