inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


300 : dangereux pour la santé !

Ici, une petite réclame...

300 naissance

Vous qui aimeriez bien avoir un joli torse et une tablette, ne regardez pas 300 !

Nous parlons toujours de pression qu’exerce le monde de la haute couture sur les jeunes enfants. En effet, nous y voyons des mannequins plus fin que votre bras. Mais peu de politiques parlent du danger que représentent les très beaux mecs musclés  dans les films d’actions.

Et celui qui fait tourner les têtes : 300 !

Ils reviennent, plus fort que jamais pour lutter contre les perses. Mais le problème, n’est pas uniquement les éjaculations précoces, mais les hommes qui veulent également ressembler aux 300. Stéroïdes (adieu Quentin), musculation intensive, drogue, plusieurs américains s’étaient lancés à la quête de muscle comme dans leur film préféré 300. Mais l’organisme n’est pas fait pour se gaver de tout et de rien.


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Comme le cite Slate, une étude de 2007 parue dans l’International Journal of Men’s Health et portant sur 60 étudiants masculins du Midwest montrait qu’en moyenne ceux-ci désiraient gagner entre 7  et 12 kilos de muscles et avoir 3% de masse graisseuse en moins. Une autre étude, parue en janvier dernier dans la revue médicale JAMA Pediatics,  s’est basée sur un échantillon plus important de plus de 5.000 garçons de 12 ans à 18 ans en 1999 interrogés pendant plus de 10 ans (jusqu’en 2010).

300-la-naissance-dun-empire-1

Les résultats: 18% d’entre eux étaient très préoccupés par leur poids et leur physique. Parmi eux, seuls 15% voulaient devenir plus maigres, tandis que près de la moitié voulaient au contraire prendre du muscle.

«L’incapacité à atteindre ces objectifs corporels irréalistes peut entraîner des dépressions, des conduites à risque comme boire ou prendre de la drogue et des troubles de l’alimentation», écrit Time,

Le fait de ne pouvoir ressembler aux guerriers légendaires ont poussé plusieurs hommes à passer outre tombe.

Alors nous n’avons pas peur de le dire ou l’écrire, contrairement à certains : se masturber sur 300 ok ! S’imaginer en soldat grec, oubliez, ce n’est que du cinéma !

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 12 mars 2014

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Maitre Gims aurait voulu organiser une soirée “Gang Bang” dans un bar gay !

Plus on est fou, plus on jouit... L'information est venue du blogger mégalo avec un melon sur la tête :...

Close