La rentrée des classes peut être une source de discrimination pour les familles homoparentales.

carnet-de-correspondance

Ce n’est pas un secret de polichinelle, l’administration est souvent la dernière en matière de réforme. Et pour cause, la machine est lourde, rouillée et souvent en retard sur la réalité des familles d’aujourd’hui.

Plusieurs familles sont stéréotypées en cette rentrée. Non pas à cause des autres élèves mais des dizaines de documents à signer. Que ce soit le carnet de liaison, l’inscription à la cantine, l’autorisation de sortie ou celle des photos, beaucoup trop de documents sont encore étiquetés “Père” et “Mère”.

carnet-de-correspondance-2

Impossible d’y échapper, ainsi est faite l’administration. Néanmoins, quelques efforts sont tout de même à noter. De plus en plus, nous pouvons voir apparaitre les cases “Parents”.

Hélas, certains vont ajouter une case “Responsable légal”en gardant les cases “Père” et “Mère”. Difficile donc pour les deux parents de choisir qui va signer cette case “à côté”.

L’éducation nationale renforce également le pouvoir du père par rapport à la mère. Sur tous les documents, le “Père” arrive avant la “Mère”. Ce second rôle est défendu par La Manif pour tous et Sens Commun. Il serait donc bon de ne plus renvoyer la mère à un second rôle et de discriminer les couples homoparentaux.

La solution ne coûte rien et n’offusque personne. Il suffirait de remplacer les cases “Père” et “Mère” par deux cases “Parent” identiques, sans ajout de numérologie.

Il est urgent de faire changer ses détails qui ne feront que renforcer légalité et l’équité entre toutes les familles françaises et entre chaque parent.

Crédits photos : Éducation Nationale

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Espagne : deux policiers se sont publiquement dit oui pour faire changer les mentalités.

Non ce n'est pas un défilé de Flag mais une union civile mais en costume officiel de deux policiers espagnols....

Fermer