Dans la capitale du Pérou, ils ne rigolent au niveau de la sécurité, surtout quand des gays s’embrassent.

kiss-in-lima-peru

L’association Sin Etiquetas a lancé un Kiss-in dans la capitale du Pérou, Lima, la vieille de la St Valentin dans le but de militer pour l’égalité des sexualités. Ils n’étaient pas une centaine mais une dizaine de courageux à s’embrasser devant les policiers anti-émeutes.

L’opération n’a pas durée très longtemps puisque après s’être embrassée et  après avoir scandée “Égalité !”, la dizaine de personne s’est vu chargée par les forces de l’ordre avec plusieurs cannons à eau. Plusieurs personnes ont d’ailleurs été blessées durant la violente charge.

La raison de cette réaction violente serait l’interdiction de manifester sur l’esplanade. Or pour George Liendo du groupe Promsex, il s’y déroulerait des évènements culturels et religieux.

Au Pérou, la religion est très présente et empêche toute ouverture des débats sur le mariage homosexuel.

Crédit image : Youtube.


Publicité offerte par inverti au Sidaction
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Homosexuels : vous êtes pires que les animaux ! Oups, je m’excuse…

Honte à vous !  Vous êtes pires que ces bestioles à quatre pattes. Le boxeur philippin Manny Pacquiao, octuple champion...

Fermer