Tu ne dénigreras pas ton prochain ! Mais le banquier oui, surtout s’il fricote avec les pédales.

citizen-bnp-paribas

L’association conservatrice et catholique CitizenGo s’en prend à la BNP-Paribas. Non pas à cause de sa politique libérale favorisant la pauvreté, l’individualisme ou l’enrichissement des banques sur le dos des États. Mais plutôt à cause d’une charte de bonne conduite.

En effet, la banque française a signé la charte d’engagement LGBT de l’association l’Autre Cercle. Cette charte met en avant quatre points importants :

  • Créer un environnement inclusif pour les collaboratrices et les  collaborateurs LGBT.
  • Veiller à une égalité de droit et de traitement entre tou-te-s les collaboratrices et collaborateurs quelles que soient leur orientation sexuelle et identité sexuelle ou de genre.
  • Soutenir les collaboratrices et collaborateurs victimes de propos  ou d’actes discriminatoires.
  • Mesurer les avancées et partager les bonnes pratiques pour faire évoluer l’environnement professionnel général.

Dans cette charte, il n’y a aucune référence à l’adoption, ou à la PMA voire même la GPA. Pourtant, CitizenGo crie au scandale :

Vous avez également décidé de signer, au nom de BNP Paribas et de ses salariés, la charte LGBT de l’Autre Cercle, une association membre de l’inter-LGBT dont les revendications sont nombreuses (accès à la procréation médicalement assistée, pluri-parentalité,  reconnaissance d’enfants nés par gestation par autrui c’est-à-dire par la location du ventre de femmes…). En signant cette charte, vous soutenez indirectement ces revendications.

CitizenGo va même encore plus loin :

En provoquant la polémique, vous affaiblissez un groupe d’envergure mondiale dont la mission première, faut-il vous le rappeler, est de servir l’économie et de financer les entreprises.   J’attends du groupe BNP Paribas qu’il renonce expressément et sans délai au développement de tout communautarisme et qu’il se concentre sur sa mission de service de l’économie française.

Ça ne rigole pas. BNP-Paribas pourrait risquer de ne pas assurer sa réussite au niveau de l’économie française en signant cette charte !

D’autres entreprises ont-elles signé la charte ?

Plusieurs groupes ont déjà signé la charte de l’Autre Cercle. Orange qui n’a pas vu ses ventes de forfait s’effondrer en signant la charte. Dell non plus n’a pas perdu des millions de dollars en bourse en la signant. Le groupe Casino a l’air de très bien s’en sortir.

Alcatel-Lucent et Areva ont également signé la charte, hélas pour eux, ils n’existent plus – l’un s’est fait racheté par Nokia et l’autre par EDF. Serait-ce la charte ou la volonté de Dieux ?

Quoi qu’il en soit, TF1 et le groupe France télévision pourraient également signer la charte de l’association l’Autre Cercle dans les semaines à venir.

Quant à la pétition de CitizenGo, elle pourrait réunir plus de 20 000 signatures (6 000 à ce jour). Ceci n’empêcherait pas la Terre de tourner ni de faire changer d’avis la banque française BNB-Paribas qui a même lancé son association/réseau communautaire BNP Paribas Pride France.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Le Paris Football Gay se dissout dans une lucarne nauséabonde politico-politicienne.

Le Paris Football Gay se dissout et retrouve sa liberté de parole face à ses sponsors et face aux socialistes......

Fermer