L’info bizarre du jour : le cerveau des attentats de Paris aurait été vu dans des clubs gays belges.

Non, vous n’avez pas louché, le cerveau des attentats de Paris aurait été vu dans plusieurs lieux gays en Belgique.

jdk

L’information a fait le tour de la Belgique et arrive en France, Salah Abdeslam aurait été vu en octobre dernier dans plusieurs bars gays bruxellois.

L’information a été relayée par Lalibre.be qui cite plusieurs de ses sources. Selon le journal, il semblerait que la présence dans ces lieux gays viendrait d’un trafic de documents orchestré par son frère, Brahim, qui s’est fait exploser vendredi lors de l’attaque du boulevard Voltaire à Paris.

Dans ces bars, fréquentés par des gens peu méfiants, il n’est pas très compliqué de piquer des portefeuilles, nous dit notre interlocuteur. Il se fait que de nombreux vols de cartes d’identité, permis de conduire, etc. ont précisément été commis à cette période dans ces endroits, indique une source du journal

Une autre hypothèse avancée est le repérage de lieux à faire exploser. D’ailleurs le Syndicats des entreprises gays avait annoncé que plusieurs lieux gays avaient été fermé le weekend dernier à Paris mais également du côte de Bruxelles.

En Belgique, l’affaire est prise au sérieux puisque plusieurs gérants de bars ou clubs gays ont été interrogé par la police. En France comme en Belgique, plusieurs responsables installent des caméras de sécurité pour plus de vigilance et pour rassurer également les clients.

Rappelons que les homosexuels sont balancés du haut des immeubles sur les territoires occupés par Daesh. Il est donc normal que la communauté prenne réellement conscience de l’éventuel danger sans toutefois céder à la panique.

Car rappelons, ces terroristes ne cherchent qu’une chose, nous faire peur en plus de nous prendre la vie.

Campagne pour aller danser !

Ce week-end à Paris, plusieurs clubs hétéros et homos participent à la campagne pour danser toute la nuit. Ceci en réponse aux barbares voulant nous empêcher de vivre librement.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
#loveparis : #lovenous

Il est parfois difficile de ré-apprendre à vivre, mais nous leur devons. Aujourd'hui, pas le cœur à vous montrer des...

Fermer