Les Marseillais n’auront pas droit à leur Gay Pride à cause du risque élevé d’attentat.

inverti.fr

Après la braderie de Lille, La Gay Pride de Marseille qui aurait dû avoir lieu le même Week-end, c’est à dire le samedi 3 septembre a été annulée. Le motif principal serait le manque de moyen pour sécuriser la parade devant le risque élevé d’attentat.

L’annonce a été faite par les organisateurs sur leur page Facebook :

L’impératif de sécurité (…) nous contraint à adapter la marche sous la forme d’un rassemblement fixe.

Les participants se réuniront dans le Parc Longchamp, un vaste espace vert central fermé ce qui facilite la sécurisation des lieux.

La sécurité pour moins de liberté.

Pour des raisons de sécurité, l’État d’urgence va bientôt fêter son anniversaire. Et après l’attentat de Nice, aucun élu ou haut fonctionnaire d’État souhaite être responsable de négligence lors de déroulement de manifestations, année électorale oblige.

Car oui, pour une raison étrange, en 2016 aucun évènement de masse n’est possible. Mais promis, après les élections, nos élus auront trouvé les solutions afin de permettre le retour de ces évènements en 2017.

Un coup économique.

La Gay Pride brasse beaucoup d’argents que ce soit pour les organisateurs ou pour les commerçants. Mais les organisateurs préviennent la fréquentation sera beaucoup plus faible. À l’origine, la Gay Pride à Marseille devait réunir environ 10 000 manifestants.

 

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Zoom sur Éric TioN, ce youtubeur qui aime les TN et qui en fait une chanson.

Il reprend les chansons pour raconter avec dérision la vie gay, Éric TioN a accepté l'interview Face Cam sous un...

Fermer