Ils sont croyants, pratiquants et ils osent défier les dogmes de leurs religions, retour sur deux imams gays voulant faire évoluer leur religion.

musulman

L’initiative est assez rare chez les religieux et il est donc bon de le souligner. En Afrique du sud comme en France, un imam a ouvert une mosquée arc-en-ciel ouverte à tou(te)s !

Muhsin Hendricks est fils d’imam et a lui aussi voulu devenir imam. Problème : sa sexualité, il aime les hommes. Pourtant, malgré des pressions religieuses, il est devenu imam et a ouvert la première mosquée gay au Cap.

J’ai divorcé à 29 ans, après avoir été marié pendant six ans (…) C’est à ce moment-là que je me suis dit : plus de double vie. Je dois être honnête avec moi-même.

Être soit même, ouvert aux autres, voilà le message qu’il apporte à sa communauté. Et cinq année après son coming-out, il réussira à réaliser son rêve : ouvrir une mosquée gay, ouverte et ressemblant au peuple.

L’Afrique du Sud est un pays très Gay-Friendly puisque le pays a autorisé le mariage pour tous en 2006. Hélas, Muhsin Hendricks explique que la réalité est moins rose que sur le papier : viols correctifs, insultes homophobes et autres violences peuvent être le quotidien de certains gays.

D’ailleurs sa communauté est très divisée sur sa mosquée. Certains applaudissent le fait qu’il accueille ceux qui ne peuvent aller dans les autres mosquées et d’autres aimeraient voir sa mosquée bruler.  Sa mosquée arc-en-ciel est ouverte aux hommes et aux femmes et chacun prie en même temps, une révolution.

Et en France ?

En France, une même entreprise a eu lieu à Paris. C’est Zahed qui en est l’initiateur. Il a vécu une vie très difficile tombant dans la drogue et le sexe. Il a également contracté le VIH.

Il trouvera le courage de faire son coming-out à ses parents qui s’en doutaient. Il ouvrira ensuite deux ans plus tard la première mosquée gay en France. Il fera ensuite des séminaires en Europe pour promouvoir la tolérance dans sa religion.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Test VIH : Une minute pour savoir…

Ils étaient rouges et venaient vous voir sur les terrasses ou dans les bars samedi soir pour prendre une goutte...

Fermer