inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


#Travelo : une fausse polémique ?

Catégories : Actualités LGBT · Médias · Société

Ici, une petite réclame...

Travelo, de Florent Peyre, fait de plus en plus de vagues, surtout chez les médias qui n’ont pas beaucoup de mémoire.

travelo-Florent-Peyre

Vendredi soir sur TF1 et chez Arthur, un sketch a du mal à passer pour certains. Dans son émissions, La Grande soirée des parodies, Florent Peyre a fait un clip pour tourner en dérision Conchita Wurst et la chanson Gitano de Kenji Girac avec un titre très accrocheur : Kenjita Wurst chante Travelo.

Dans le clip, nous voyons donc un travesti habillé en robe rouge avec une barbe. Le chanteur reprend les rimes de la chanson d’origine avec des textes très simples :

Travelo, il y a deux cerises sur le gâteau (…) Travelo, une femme avec un cadeau.

Travelo : une insulte.

Oui, travelo est un terme péjoratif voire familier pour désigner un travesti. Il y en existe d’autres pour désigner la communauté homosexuelle comme gouine, pédé, folles ou pédale.

Folles et Pédale également sont des insultes mais pourtant…

Pédale est aussi un terme péjoratif voire familier pour désigner un homosexuel masculin. Folle est un terme péjoratif voire familier pour désigner un homme gay efféminé. Pourtant ça n’a échappé à personne. Gabriel Aghion a utilisé ce mot pour en faire un film : Pédale Douce sorti en 1996 et attirant plus de 4 millions de spectateurs dans les salles obscures, le succès de l’année. Quant à la Cage aux folles, le film est sorti en 1978 bien avant la dépénalisation de l’homosexualité en France.

Certains vont se mettre debout et dire que les films n’ont strictement rien à voir avec le clip qui fait tant parler aujourd’hui. Pourtant, nous ne pouvons pas dire que ces films mettent en avant les conditions des homosexuels en 78 ou 96.

Dans le film la cage aux folles, nous croisons plusieurs personnages membres de la communauté LGBT très efféminés ne représentant en rien la communauté. Pourtant, ce film stéréotypé utilisant un mot familier utilisé par des tueurs est un film culte.

19537818_2013091019104983

L’importance des mots.

Travelo, pédale, folles, gouine, sont utilisés par les faibles pour humilier quelqu’un. Cette personne peut être victime de ces mots sans toutefois appartenir à la communauté LGBT. Ces mots appartiennent au langage populaire et familier. Et ils n’ont de sens que celui que nous avons envie de leur donner.

Inverti, par exemple, est un mot désuet pour décrire une personne aimant une autre personne avec le même sexe. Le mot fut utilisé au début du XXème siècle et est très péjoratif. Pourtant, aujourd’hui personne ne se souvient de son sens. Utilisé pour notre site, inverti désigne toujours les homosexuels avec un sens différent, celui que nous voulons lui donner.

Il est donc important qu’un mot ne garde pas son sens péjoratif pour ne plus qu’il soit utilisé comme arme pouvant humilier une quelconque personne.


L'épisode 5 est en ligne ! Notre invité Yacine Djebelnouar Président de l'association Shams France. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Certes, il y a le mot, mais aussi le clip.

Dans le clip, il y a donc Florent Peyre imitant un travesti Conchita Wurst avec la voix de Kenji. Nous ne savons pas qui est le plus visé dans ce clip mais nous allons partir du principe que ce sont les travestis.

Imaginons maintenant ce même clip, avec les mêmes paroles,  les mêmes tenues, les mêmes décors mais avec un humoriste transgenre. Est ce que ce clip serait autant décrié dans les médias ?

Cela revient au débat dénoncé par de nombreux humoristiques tel que Patrick Timsit sur le fait que nous pouvons rire de tout, mais pas avec n’importe qui.

Lui est juif, et s’il met en dérision une situation vécue par les juifs, beaucoup vont rire. De plus, les grands pensants vont même dire que derrière une première lecture, il y a un message pour dénoncer la moquerie voire l’antisémitisme.

Une antillaise se moquant des stéréotypes des antillais va exactement avoir les mêmes critiques que la cas précédent.

Mais un blanc faisant ces mêmes sketchs avec les mêmes mots et les mêmes gestes, lui, risque d’être traité de raciste.

pedale-douce-1996-04-g

L’humour : une arme contre les cons.

L’humour, permet de nombreuses choses. Elle permet de parler d’un thème, soit très grave ou soit tabou, et de le mettre sous le feu des projecteurs. Non pas dans le but de lui porter atteinte, mais de le mettre en avant pour l’amener au débat.

Si nous reprenons le film de Pédale Douce ou la pièce de théâtre – film La Cage aux folles. Ils n’ont pas apporté plus d’homophobie en France que les défilés de la Manif pour Tous. Ils ont vulgarisé l’homosexualité via l’humour et la dérision. Ceci a été des actes permettant de parler de l’homosexualité dans la société dans le but de marginaliser cette sexualité.

Pourtant, si nous regardons les films dans une simple lecture, les personnages issus de la communauté LGBT ne sont pas mis sous leur meilleur angle : personnages très efféminés, avec des tenues très colorées et des voix très aigües.

Voir dans le clip de Florent Peyre : Travelo, un vecteur de la transphobie revient à ramener donc les films la cage aux folles et  Pédale Douce à l’homophobie et plusieurs sketch de Partrick Timsit au racisme et la xénophobie .

C’est bien en marginalisant les mots et les communautés qu’elles tomberont dans l’indifférence. Et à l’inverse, c’est en sanctuarisant les communautés et les mots que nous apportons toujours plus de moyens aux extrémistes d’avoir un discours populaire avec des outils haineux. Enlevé lui ses mots et le haineux n’a plus d’arme.

Enlever la marseillaise, le drapeau bleu blanc rouge et Jeanne d’Arc à un parti populaire, et lui, perd ses symboles.

Crédits photos : TF1 / Les Artistes Associés  / MDG / Canal +

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Médias · Société

.

Par publié le 02 septembre 2015

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Mariage gay : ma religion me l’interdit !

Sabrina Hout, ancienne adjointe au maire du 8ème arrondissement de Marseille a écopé de trois mois de prison et de...

Close