Le groupe LGBTI Intergroup veut faire interdire les thérapies de conversion au sein de l’Union.

Ils sont un peu plus de 60 eurodéputés membres du groupe européen LGBTI Intergroup à demander l’interdiction des thérapies de conversion. Ils ont écrit une lettre ouverte à destination des commissaires Věra Jourová, Helena Dalli et Stella Kyriakides, respectivement commissaires aux valeurs et transparence, à l’égalité et à la santé au sein de la Commission européenne pour leur demander d’y mettre fin sur tout le territoire de l’Union Européenne.

Les thérapies de conversion constituent une pratique hautement discriminatoire qui viole les droits humains des personnes LGBTi + et qui cause de graves souffrances physiques et psychologiques à ses victimes.

En 2018, le 1er mars, le parlement Européen avait voté un texte non contraignant demandant aux pays membres d’interdire les thérapies de conversion. Hélas, depuis 2018 peu de choses ont changé. Deux pays membres l’interdisent : Malte depuis 2016, l’Allemagne depuis cette année.

En Espagne, plusieurs villes et régions ont également interdit les thérapies de conversion.

La route est longue et sinueuse en Europe.

En Pologne, il y a eu un nouveau remaniement ministériel mais pas certain que ça change l’homophobie ambiante. Le nouveau ministre de l’Éducation et des sciences a affirmé à la télévision que les personnes LGBTi+ n’étaient pas normaux :

Défendons la famille contre ce type de corruption, de dépravation, de comportement absolument immoral, défendons-nous contre l’idéologie LGBT + et finissons d’écouter cette idiotie sur les droits de l’homme ou l’égalité (…) Finissons-en avec ces abominations LGBT +, l’homosexualité, la bisexualité, les défilés de l’égalité.

En France, un projet de loi est sur le point de sortir, depuis plusieurs années hélas.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
La France est ce soir décapitée. Son Histoire, sa vitalité, sa mémoire et humanité sont tuées.

Ce soir, c'est un homme sans tête qui gît tel en enfer sur le territoire de France. Samuel Paty est...

Fermer