Difficile dans ces temps de crise de trouver des bonnes nouvelles, en pleine campagne électorale, pourquoi ne pas les inventer !

Le Président de la première puissance économique et militaire du monde vient encore de sortir une intox. Durant une conférence de presse qui a eu lieu le mardi 16 juin, le Président Donald Trump a tenu à remercier les magnifiques chercheurs étasuniens qui ont fait un excellent travail notamment dans la lutte contre le VIH. D’après lui, les magnifiques et très grands chercheurs étasuniens auraient trouvé le vaccin du VIH et l’auraient même commercialisé.

 Une erreur de propos, pas du tout. Car le Président des USA n’a pas fait qu’une allusion, il a même commenté la lutte contre le VIH avec une grande analyse profonde et scientifique :

Plusieurs labos sont impliqués, mais les traitements pour le Sida… Le Sida était une condamnation à mort et maintenant les gens vivent leur vie, avec une pilule, c’est incroyable.

Non ce qui est incroyable c’est que le Président des USA tient le même discours qu’une personne alcoolisée dans un bar découvrant que nous pouvons vivre presque sans contrainte avec le VIH grâce aux traitements médicaux. Ces traitements qui ne sont en rien une simple pilule mais des cachets que vous vous devez de prendre tous les jours et qui ne sont pas toujours compatibles avec d’autres traitements aussi lourds luttant contre d’autres problèmes de santé.

Certes l’avancée dans les traitements contre le VIH et de ses effets ont permis des innovations majeures, par exemples la PrEP, ou bientôt les injections mensuelles mais nous sommes encore loin hélas d’un traitement qui éliminerait définitivement le VIH.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Un drapeau pour les unir tou·te·s !

Voici le doux rêve de Daniel Quasar, le créateur de ce drapeau qui se veut le plus inclusif possible. Cet...

Fermer