Tunisie : deux hommes mis en prison pour pratique de la sodomie.

La Tunisie est pourtant qualifiée de pays Gay Friendly, peut-être à tort.

La Tunisie est une destination prisée des Français, quelque soit leur orientation sexuelle. Le pays paraissait gay compatible. Pourtant, dans les faits, nous sommes loin du pays qui accueille à bras ouverts les personnes homosexuelles. La loi tunisienne punit toujours les pratiques sodomites.

L’organisation Human Rigths Watch rapporte que deux hommes ont été arrêtés début juin dans la commune de Le Kef. Ils sont soupçonnés de pratiques sodomites entre hommes.

Suite à une dispute du couple, il le dénonce à la Police.

L’association tunisienne des droits des LGBT Damj affirme que les deux hommes se sont disputés à cause d’un désaccord financier.  L’un deux a déposé une plainte contre l’autre, uniquement pour que la police l’intimide. Pas de chance pour lui, il a aussi été arrêté.

La Police aurait demandé aux deux hommes de se soumettre à un test anal, ce qu’ils ont refusé de faire. Ils ont donc été automatiquement condamnés à deux ans de prison pour pratiques sodomites.

La Tunisie avait pourtant déclaré qu’elle arrêtait les tests anaux qui n’ont aucune valeur scientifique. De plus, le pays s’était engagé à continuer à faire des avancées au niveau des droits de l’Homme.

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
”L’Art déconfiné.” Artistes déconfinés, lorsque ShalvaK les invite à parler et dialoguer à travers leur expression artistique.

''Avant le confinement, j'étais entré en contact avec la galerie pour créer une exposition temporaire. Et nous nous sommes touTEs...

Fermer