L’homme média du Mois : Bertrand Chameroy et son #OFNI !

Mardi soir, c’était la deuxième d’OFNI, l’info retournée. Retour donc sur les audiences des deux premiers épisodes ainsi que le concept d’OFNI.

capture-w9-bertrand-chameroy

Le groupe TF1 a Yan Barthès, le groupe M6 a Bertrand Chameroy ! Non ce n’est pas une phrase pour faire rire, retour donc sur OFNI la nouvelle émission de W9 en (faux*) direct chaque mardi soir en deuxième partie de soirée.

OFNI :

L’information retournée, c’est le maitre mot de l’émission. Les téléspectateurs y verront des images ou des infos insolites issues des journaux télévisés ou de l’actualité de la semaine.

L’émission est donc très proche du concept de Quotidien, diffusée quotidiennement sur TMC. Il y a des images sorties de leur contexte pour nous faire rire avec humour et dérision.

Bertrand Chameroy y ajoute tout de même une différence puisque le jeune homme apporte une touche de fraicheur dans le PAF même si le concept de l’émission ne date pas d’hier. Mais contrairement à l’émission Quotidien, OFNI est plus dans l’humour, le divertissement que l’information.

Là où Quotidien est de l’infotainement, OFNI n’est qu’un divertissement et ça n’entache en rien le principe de l’émission. Bien au contraire, l’ambiance y est beaucoup plus légère et est plus sujette à la dérision.

Audiences :

La première émission du 27 septembre avait réuni 293 000 personnes devant W9 avec une part de marché de 3,1 % sur l’ensemble des téléspectateurs. En zoomant sur la tranche d’âges 25-34 ans, OFNI réalisait 9,7% de part de marché.

Pour la deuxième émission, le nombre de téléspectateurs a légèrement progressé dépassant la barre des 300 000 téléspectateurs pour atteindre 313 000 personnes. Mais la part de marché a baissé à 2,7 % car il y avait ce soir là en deuxième partie de soirée plus de monde devant son téléviseur.

Dérision et humour :

Bertrand Chemeroy continue de s’amuser avec les codes puisque dès le début de l’émission, Bertrand Chameroy mime l’action de se retirer un balais dans le cul, reproche que certains lui avaient faits. Il a également mis en dérision les propos de ses anciens camarades de TPMP en leur offrant un clip dès le début d’OFNI.

Zoom sur Bertrand Chameroy :

Retrouvez notre zoom sur le tout jeune présentateur du PAF qui verrouille assez bien sa vie privée.

 

 

*Le ministère de l’intérieur a demandé aux chaines de mettre en place des conditions de sécurité supplémentaires afin de protéger le public mais également les présentateurs. Beaucoup d’émissions risquent de ne plus être en direct mais avec un léger décalage pouvant aller de 5 à 30 minutes.

Source audiences : Leblogtvnews.com 

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte