inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Un 29 juin sur la Terre…


01 juillet 2019 - lemarquis


Paris devenait arc en ciel.

N’en déplaise à touTEs les homophobes, aux racistes, à celles et ceux qui ont peur de tout ou de toutes… Dans l’espoir d’un peu plus d’acceptation de l’autre, d’inclusion, de nombreux et nombreuses LGBTIQ+ s’étaient donnéEs rendez- vous dans les rues de Paris.

Le matin durant ce temps, France.TV pour tou.te.s voyait la constitution de son association LGBT. Nous pouvons signaler que fort de cette avancée, ce même samedi soir, le groupe a manqué de nous offrir une belle couverture médiatique. Son investissement pour le mois des Fiertés fut pourtant exemplaire. Mais, samedi soir, c’était très juste… D’autres en firent moins. Qu’importe,  c’est sans doute grâce au concours de celles et ceux qui s’investiront à l’avenir que la visibilité lors de la “Gay Pride” parisienne sera plus importante.

Et l’après midi, ils n’ont pas hésité à “braver” la foule pour se fondre dans le cortège…

 

 

Et durant ce temps là.

Avec David, comme à l’unisson avec nos engagements quotidiens pour plus d’inclusion, nous avons rejoint Les Séropotes. Tous les chars étaient multicolores, tous étaient différents, tous étaient festifs et expressifs de toutes nos diversités. Le “lobby” LGBT, pourtant, n’y était toujours pas présent. Nous le cherchons encore, toutes et tous, après parfois plus de 4 heures de marche. Oui, toutes et tous, dans nos différences de sexualité, d’opinion religieuse ou politique, notre sérologie, nos handicaps, notre acceptation ou refus de genre, nous étions bien à marcher, chanter et à sourire à la vie. Histoire de montrer que la vie dans nos différences est importante, tant que nous acceptons l’Autre tel qu’il est.
Et puis à 16h30, à l’unisson, nous nous sommes toutes et tous tues. Assises ou assis, pour d’autres portéEs un genou à terre dans un silence quasi religieux, toutes et tous unies en mémoire de touTEs nos AbsentEs. Le “public”, debout, était lui souvent interloqué, surpris. Pourtant, c’est bien ainsi que la communauté doit se montrer. Heureuse de ses différences, de sa diversité, mais unie dans l’adversité.  Et la liesse, les cris qui s’ensuivit, fût tel une libération que nous leur envoyons…
Et c’est aussi pourquoi, avec David, nous sommes fiers d’avoir crier “accélérons le pas, oui à la zérophobie”et d’avoir croisé tous ces sourires et ces personnes.
Ah ! Et à toutes fins utile, si vous n’avez toujours pas votre de sac de plage ou picnic pour cet été, sachez que les Séropotes vous le propose gentiment au prix de 10 € ou de 15€ pour sa version tote-bag

 

Crédit photographique : Les Séropotes, FTVPride et moi- même.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Un triangle rose géant en mémoire des personnes homosexuelles déportées sous le régime nazis.

Le mois des fiertés ne pouvait avoir lieu sans son triangle rose. Il était l'un des signes distinctifs des personnes...

Fermer