Un acteur porno gay décède à cause d’injections dans son pénis.

La technique pour agrandir son pénis est connue de tous et elle comporte d’énormes risques.

TBM est devenue hélas une norme pour les actifs, surtout dans le monde du porno. Et pour certains qui n’ont pas eu les centimètres exigés, il existe une solution radicale et dangereuse : les injections de silicone liquide.

Hélas, tout a un prix et Jack Chapman en a hélas fait les frais. C’était une pornstar très connue aux USA sous le pseudo de Tank Heathcliff Hafertepen. Il n’avait que 28 ans. Il est décédé des suites de complications médicales.

Jack Chapman décrivait ses injections sur les réseaux sociaux tout en connaissant les risques. Malgré son recours à ces pratiques, il en expliquait les dangers :

Cette procédure peut induire des risques importants pour la santé si elle est mal faite. Il s’agit d’une modification corporelle non-régulée et non-approuvée.

Parmi les possibles risques, vous pouvez avoir :

  • une réaction inflammatoire avec granulomatose
  • une dysfonction érectile hypoesthésies du fourreau et du gland
  • une déformation du pénis avec œdème
  • une courbure des corps caverneux par réaction inflammatoire intense…

Souvent, une pratique toute aussi dangereuse est associée à cette prise de volume : les injections de stéroïdes. C’était aussi le cas pour Jack Chapman.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte