inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Un acteur porno gay décède à cause d’injections dans son pénis.

Catégories : Actualités LGBT · Faits divers · Monde

Ici, une petite réclame...

La technique pour agrandir son pénis est connue de tous et elle comporte d’énormes risques.

TBM est devenue hélas une norme pour les actifs, surtout dans le monde du porno. Et pour certains qui n’ont pas eu les centimètres exigés, il existe une solution radicale et dangereuse : les injections de silicone liquide.

Hélas, tout a un prix et Jack Chapman en a hélas fait les frais. C’était une pornstar très connue aux USA sous le pseudo de Tank Heathcliff Hafertepen. Il n’avait que 28 ans. Il est décédé des suites de complications médicales.

Jack Chapman décrivait ses injections sur les réseaux sociaux tout en connaissant les risques. Malgré son recours à ces pratiques, il en expliquait les dangers :


L'épisode 5 est en ligne ! Notre invité Yacine Djebelnouar Président de l'association Shams France. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Cette procédure peut induire des risques importants pour la santé si elle est mal faite. Il s’agit d’une modification corporelle non-régulée et non-approuvée.

Parmi les possibles risques, vous pouvez avoir :

  • une réaction inflammatoire avec granulomatose
  • une dysfonction érectile hypoesthésies du fourreau et du gland
  • une déformation du pénis avec œdème
  • une courbure des corps caverneux par réaction inflammatoire intense…

Souvent, une pratique toute aussi dangereuse est associée à cette prise de volume : les injections de stéroïdes. C’était aussi le cas pour Jack Chapman.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Faits divers · Monde

.

Par publié le 26 octobre 2018

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
“Vous véhiculez la haine crasse qu’est l’homophobie.”

C'est les yeux dans les yeux lors d'une audition à l'Assemblée Nationale ce mercredi 24 octobre que le député LREM...

Close