inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Un homme c’est viril, ça a des poils sous les aisselles et ça coupe des arbres avec une hache !

Et la femme, elle se maquille, fait à manger et elle s’occupe des enfants.

Bilal Hassani et Alexis ne sont pas des cas isolés. De plus en plus de garçons et d’hommes se maquillent mais chut, c’est tabou. Politiciens, hommes de la télévision, du cinéma, de la mode mais également le Français lambda. Leur but, non pas prendre le physique ou l’apparence des femmes mais pour cacher des « imperfections ».

Le maquillage séduit de plus en plus les hommes comme le montre cette étude de lastminute.com, depuis 2013, les hommes dépensent de plus en plus pour le plaisir physique. Ils seraient prêts à dépenser plus que les femmes pour leur bien être : barbe, masque, soin, massage, tout y passe.

En 2016, 23% des français étaient prêts à dépenser 200 € pour une escapade bien être. 31% disaient dépenser entre 50 et 100 € par mois pour leur bien être physique.

Nous sommes loin, très loin des stéréotypes des séries télévisées où l’homme n’est qu’une machine de muscle sans sentiment, sans envie esthétique et loin du superflu.

Pourquoi un tel débat ?

Bilal Hassani a fait beaucoup parler avec son maquillage et ses perruques. Et Alexis, un lycéen d’Albi, qui se maquillait pour aller en cours a été invité par la CPE à plus de discrétion, en autre, moins de maquillage voire pas du tout.

Résultat, pour Bilal, il remporte la finale de Destination Eurovision grâce aux votes du public. Pour Alexis, ses camarades garçons et filles sont venus maquillés et avec des talons dans le but de protester contre la pression de la direction du lycée.

La différence minoritaire dérange.

Les roux, les moches, les gros, les maigres, les trop petits, les trop grands, les trop vieux, les personnes avec un handicap, celles qui ont un nez crochu, les chauves, les trop poilus, la liste pourrait encore être plus longue hélas, tout ce beau petit monde dérange car ils ne sont pas comme la plupart des personnes.

Mais les mangas et autres héros ils sont pas un peu maquillés ?

Dans les mangas, la plupart des personnages portent des vernis et ont une couleur de cheveux tout sauf naturelle. Il en va de même de leur silhouette qui est loin, très loin de l’image du bûcheron canadien.

Pourtant, là aussi, nous ne sommes pas à une contradiction près. C’est comme chez les personnes homosexuelles, beaucoup vont critiquer les hommes maniérés du Marais, alors que des fois, ils le sont davantage.

Ainsi va hélas le monde.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Taïwan dévoile une loi en faveur du mariage homosexuel.

Allez cette fois-ci, on y croit ! Le gouvernement taïwanais a présenté au parlement, jeudi 21 février, un projet de...

Fermer