Un écran noir pour démarrer cet édito. Voilà. Comme les idées de(s) (la) personne(s) ayant écrit et tagué “SAL PD“, en saccageant, en volant du matériel dans l’entrée des locaux de Garçon Magazine, Queek et Codes de gay. C’était dimanche soir. L’homophobie a encore frappé. De façon sale et gratuite comme toujours.

Je savais que cela arriverait un jour ou l’autre. Depuis quatre ans, je m’y attendais. La chance dans cette histoire c’est qu’il n’y a pas eu d’agression physique. Nous subissons un préjudice financier important. 
Qui peut être l’auteur de ces méfaits ? Il y a tellement de monde qui passe dans nos locaux chaque mois ? Du coup, même la police sientifique est parssée par là. (Rires).
Nous avons eu beaucoup de marques de soutien par messages, par appels.
Nous somme passés déjà à demain, même si nous restons vigilants“.
C’est ainsi que s’exprime  Christophe Soret, Directeur Général de Garçon Magazine et PDG de Queek.
Christophe Soret explique avoir constaté les faits vers 22h00 dimanche. Alors qu’il rentrait dans son appartement, qui se trouve au même étage que la rédaction, ce dernier a vu que les disques durs et des ordinateurs qui avaient été laissés un peu plus tôt dans le couloir avaient été dérobés. Des magazines et cartons qui avaient été déposés au même endroit ont eux été renversés et deux murs ont été vandalisés avec les inscriptions homophobes. Il pense que l’acte a été prémédité.

La rédaction d’Inverti renouvelle son soutien dans cette épreuve à ses confrères et amis de ces rédactions.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Marcel Campion : Je n’ai rien contre les pédés mis à part qu’ils sont pervers !

Pour attaquer la Maire de Paris, Marcel Campion s'en prend aux homosexuels ! Une ancienne vidéo datant du mois de...

Fermer