Un mercredi comme les autres sur la Terre. La haine, l’homophobie tue.

Romain, 25 ans, jeune et amoureux de la vie décrit par son grand-père.

”Trois mecs, un florilège d’insultes (« Sale pd », « Petite pédale », « Alors, ça fait quoi de se prendre une bite dans le cul ? »), un porte-feuille en moins, trois coups de poing dans le ventre, personne pour m’aider, bref…


Une agression.”

La transphobie tue.

Maya Haddad était son nom. Elle avait 27 ans.
Dans un communiqué laconique, ses proches ont déclaré qu’elle était décédée “prématurément” de ”causes inconnues ”. Elle était rejetée de sa famille. Elle en souffrait beaucoup.
C’est ça la vérité.
C’est ça, la haine.

La haine exclue

C’est un témoignage fort qui a été diffusé sur France 3. Anthony est rejeté par ses parents après son coming-out. Pendant 6 mois il vit dans le garage de l’ancienne maison familiale.

Merci @LeRefugeSud qui le recueille à Nice.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Voilà, c’est fini. L’enfant terrible de la mode a tiré sa révérence.

C'est sans doute la fin d'une vie. En France, nous n'avons plus de booster. Je n'aimais pas. Mais, on s'en...

Fermer