Un Prince Saoudien dans un fait divers gay ! Masturbation et urine au programme…

La scène s’est passée dans son manoir à Beverly-Hills en septembre dernier.

890Uhkjhv

Un prince saoudien est accusé d’exhibition forcée. Il s’agit du Prince Abdullah bin Abdulaziz Al Saoud. Fort de sa richesse et de son manoir à 37 millions de dollars, le Prince a cru que son pouvoir et sa richesse pouvaient l’autoriser à tout et n’importe quoi.

Acte de rébellion vis à vis de son pays ou folie, nul ne sait. Le Prince Prince Abdullah bin Abdulaziz Al Saoud aurait forcé trois de ses gouvernantes à regarder une scène où il se faisait masturber par un autre homme.

L’homme qui le masturbait aurait été volontaire. Choquées par cette vision homosexuelle, les gouvernantes auraient exprimées à plusieurs reprises leur envie de sortir de la pièce.

Le Prince aurait alors crié :

Vous devez regarder ça ! je suis un Prince et je fais ce que je veux. Vous n’êtes personne !

Selon les dires des plaignantes, le Prince aurait même tenté d’uriner sur elle.

Poursuite judiciaire.

L’affaire n’a pu se tenir au pénal par manque de preuve mais elle se tiendra devant un tribunal civil américain où il risque un an de prison et une amende de 3 000 $.

Rappelons qu’en Arabie Saoudite, l’homosexualité est passible de prison à vie, de flagellation, de castration voire de la peine de mort.

Source : Daily Mail

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte