Va sucer la bite de ton chef, connard !

Dérapage sur fond de propos homophobes.

La campagne présidentielle va être longue, très longue. Il y avait déjà beaucoup de tension dans l’émission face à Baba Jeudi 16 décembre sur C8 et il y en a eu après. Et une phrase ne peut être mis sous le tapis parce que c’est une personne de gauche qui la dit et qui la mime.

La première émission a opposé Eric Zemmour à plusieurs journalistes et personnes politiques dont Alexis Corbière, un des cadres du parti La France Insoumise. Dans les coulisses, il y avait sa compagne Raquel Garrido qui est également l’une des chroniqueuses des émissions de Cyril Hanouna.

À la fin de l’émission, le combat continue entre les militants d’Éric Zemmour et les militants LFI.

Dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de Jules Torres nous pouvons entendre et voir Raquel Garrido :

Va sucer la bite de ton chef, connard !

Nous ne pouvions pas dénoncer les propos homophobes d’un rappeur lyonnais sans dénoncer aussi les propos dégradants de Raquel Garrido vis-à-vis des personnes qui aiment la bite et qui aiment s’en occuper. Et puisque les personnes visés par Raquel Garrido sont des hommes, son propos devient délicatement homophobe.

Vendredi 17 décembre, dans l’émission de Jean-Marc Morandi sur CNews , Cyril Hanouna a indiqué que cette altercation était « regrettable » :

Ce n’est pas du tout ce qu’on voulait (…) On veut vraiment du débat d’idée, échanger des idées et avancer sur les choses. (…) C’est vrai que Raquel et Alexis ont un fort caractère, mais ce ne sont pas des méchants. Ils se sont un petit peu chauffés tous les deux. Ils ont un petit peu craqué en fin d’émission. (…) Même si on n’a pas les mêmes idées, je suis content de l’avoir en plateau à chaque fois. Tout comme Raquel Garrido et Alexis Corbière.

Depuis la diffusion de l’émission, Raquel Garrido est victime de plusieurs menaces de mort de la part de militants d’Éric Zemmour. Ce n’est pas le caractère homophobe qui a dû les choquer mais plus le fait d’être associés à ce genre de pratique.

Sur inverti, nous prônons l’amour et la tolérance. Violentez-vous si vous voulez pour le bien (?) de la politique, mais laissez les amateurs et amatrices de bites tranquilles !

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte