inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Le chanteur russe qui a disparu, serait mort après avoir été torturé.


19 octobre 2017 - David Chevalier


D’après la famille de la victime, le chanteur russe avait été placé dans un centre anti-gay.

MAJ : 19 octobre 2017

Zelimkhan Bakayev, le chanteur russe qui avait disparu depuis plusieurs mois serait mort sous la torture d’après plusieurs médias internationaux. Il n’y a hélas, aucune réaction des chefs d’états d’Europe ou d’ailleurs.

Article d’origine :

Zelimkhan Bakayev est un jeune chanteur russe très populaire dans son pays. Il a été récemment porté disparu comme  le dévoile le site Gaytimes. La famille du chanteur n’a plus de nouvelles de lui et il a été vu pour la dernière fois le 8 août, à Grozny, en Tchétchénie. Igor Kochetkov, fondateur du Russian LGBT Network affirme qu’il serait retenu en Tchétchénie :

À la fin du mois d’août, nous avons reçu la confirmation de notre présomption première selon laquelle Bakayev était détenu par les autorités tchétchènes, qui le soupçonnent d’homosexualité.

Même discours chez Human Rights First. Igor Kochetkov affirme que le gouvernement tchétchène du dictateur Ramzan Kadyrov a repris ses purges contre la communauté LGBT. Le gouvernement Tchétchène a lancé plusieurs actions envers les célébrités trop “homosexuelles”. Les autorités tchétchènes ont démenti leur implication dans la disparition de Zelimkhan Bakayev et affirment qu’il a simplement quitté le pays.

L’horreur se repend toujours en Tchétchénie.

Plusieurs pays d’Europe continue de recueillir des réfugiés de Tchétchénie et plus généralement de Russie. Ils sont tous homosexuels et fuient leur pays pour ne pas y mourir. N’oublions pas que dans quelques mois, la Russie accueillera la coupe du monde de football, une honte.

Source : Gaytimes

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Un Nazi quitte son groupe raciste pour assumer son homosexualité.

Un britannique quitte un groupuscule nazi pour assumer ce qu'il est : juif et gay. Kevin Wilshaw s'est livré devant...

Fermer