Nous ne pouvions pas ne pas en parler.
kissing_hebdoIls n’avaient pas peur de diffuser des messages pouvant choquer un public non averti pour faire naitre des débats passionnés dans notre société. Ils n’avaient pas peur d’utiliser le langage de la satire pour nous faire sortir de cette société consensuelle.

La satire permettait aux dessinateurs de faire passer un message, une réflexion dénonçant les travers de notre société. Mal compris par le plus grand public, des extrémistes ont décidé d’y mettre fin, une nouvelle fois. Malgré un bilan très lourd en perte humain, Charlie Hebdo renaîtra à nouveau, rechoquera à nouveau et sera détesté à nouveau.

Capture d’écran 2015-01-12 à 18.59.31 Capture d’écran 2015-01-12 à 18.59.47 Capture d’écran 2015-01-12 à 19.00.03 Capture d’écran 2015-01-12 à 19.01.03 Capture d’écran 2015-01-12 à 19.01.15Source : Le Parisien

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Retour sur la Total Beur au Dépôt.

L'endroit incontournable pour les beurs de Paris et ceux qui aiment les beurs ! Deux endroits pour une double ambiance....

Fermer