C’était en 2015, en réponse à un homophobe étasunien, une vague de Kiss Gay envahit les réseaux sociaux.

Aux USA, en 2015, des personnes du même genre s’embrassent devant leur appareil et postent leur bisou sur les réseaux sociaux. Ceci était une réponse à une action homophobe d’un greffier refusant de délivrer une licence de mariage à un couple homosexuel.

Au début du mouvement, ce sont deux amis hétérosexuels choqués de la réaction de ce juriste. Leur action se propagera rapidement sur les réseaux sociaux, déjà existant en 2015 pour rappel aux plus jeunes.

#KissesforKim fut un hashtag avec le prénom de ce greffier : Kim Davis. Il sera mis quelque temps en prison pour ce refus.

 

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Monde de la nuit : La Mairie de Paris ne vous veut pas que du bien.

Permis à points et terrasse payante, la Maire de Paris sait se faire des ami·e·s. À l'heure où le monde...

Fermer