Une guerre a commencé dans le monde Geek et elle est menée par le milliardaire Elon Musk qui veut absolument racheter la plateforme de microblogging !

Mais quelle mouche a encore piqué le milliardaire Elon Musk ? Depuis plusieurs jours, la plateforme de microblogging Twitter est devenue la cible du fondateur de Tesla et de SpaceX. La plateforme essaie de lutter face à l’offre intéressante de 43 milliards de dollars US. Mais il y a un hic, la plupart du Conseil d’Administration de Twitter ne veut pas de l’offre du milliardaire.

Parag Agrawal organise la défense.

Même si Elon Musk se moque complètement des avis des uns set des autres, le refus de Parag Agrawal l’agace au plus haut point. Et Elon Musk l’a fait savoir dans l’émission de TED TALK le 14 avril. Et un soutien de Parag Agrawal n’est en rien le meilleur : l’Arabie Saoudite. Le Royaume n’est en rien une terre des libertés et Elon Musk dénonce ces liens avec la plateforme.

Hélas pour Parag Agrawal, légalement, le conseil d’administration de Twitter n’a pas le droit de refuser l’offre de rachat. Il lui faut des justifications, comme des doutes sur la capacité de financement de l’homme d’affaires. Bon, quand nous connaissons l’acheteur, il n’y a pas de crainte à avoir sur la possibilité de financement d’Elon Musk.

Une mesure d’urgence.

Twitter a lancé sa contre-attaque, une mesure bloquant l’accès de son capital à 15% par actionnaire. Une mesure qui doit durer jusqu’au 14 avril 2023. D’ici là, Elon Musk va devoir reprendre les communications avec le Conseil d’Administration, une difficulté de plus pour le milliardaire.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte