Facebook s’explique vis-à-vis de sa panne et s’excuse !

Hier, de 18h jusqu’à minuit environ, heure française, Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp ne répondaient plus…

Twitter se frottait les mains, son nombre d’utilisateurs et sa cotation en bourse se sont bien portés. Ce n’est pas le cas de Facebook qui a dû subir sa première grande et longue panne mondiale. Cette panne a commencé aux alentours de 18h en France et s’est terminée vers minuit. Elle aurait touché tous ses utilisateurs et utilisatrices à travers le monde, soit un peu plus de 3 milliards de personnes.

Le groupe affirme que cette panne est dû à une mise à jour serveur et s’excuse.

Dans un communiqué, Facebook a expliqué que l’origine de cette panne n’était pas due à un piratage, mais à un « changement de configuration défectueux » au niveau du réseau permettant à ses serveurs de communiquer entre eux. Ce problème a « aussi affecté beaucoup des outils internes et des systèmes que nous utilisons », ce qui a compliqué « les tentatives pour diagnostiquer rapidement et résoudre le problème ».

Facebook a payé très cher cette panne qui aura fait décrocher sa cotation en bourse. L’action a perdu pour le moment 5% par rapport à hier. De plus, Facebook est accusé de privilégier la rentabilité plutôt que la protection des données, comme l’accuse une ancienne ingénieure en cheffe, Frances Haugen qui a fait fuiter de nombreux documents internes, notamment au Wall Street Journal et a accusé le groupe Facebook de « choisir le profit plutôt que la sûreté » de ses utilisateurs, dans un entretien diffusé par la chaîne étasunienne CBS dimanche dernier.

Comment savoir si la panne ne touche pas que moi-même ?

Difficile de savoir si une panne est générale ou si ce n’est uniquement vous qui êtes concerné. Le site Downdetector permet de recenser les pannes de différents services numériques tels que Facebook, Crédit Mutuel, Free ou encore Pokémon Go.

 

Et sur ce graphique, nous voyons bien qu’un petit problème a touché Facebook durant la soirée d’hier.

La concentration des réseaux par un même groupe pose problème.

Cette panne mondiale touchant tous les services de Facebook dont Messenger, Instagram et WhatsApp montre qu’il est très dangereux de confier nos données et nos présences sociales à un seul groupe. Il est bon de rappeler qu’il faut diversifier sa présence sur d’autres réseaux sociaux si cela représente des enjeux importants pour vous. Sinon, la télévision, la radio, les consoles et les livres fonctionnaient toujours hier soir.

Crédit image : Facebook / Downdetector

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte