Les Minions, retour sur un phénomène planétaire et au delà…

287 millions de dollars de recette rien qu’aux USA en n’ayant coûté que 74 millions, les Minions sont les œufs d’or de la poule Universal Studio. A cela, ajoutons une attraction aux USA, des bonbons Tic-Tac, des jus de fruits Oasis, des cartes à collectionner, les minions sont partout et des fois, malgré eux, comme ce fait divers à Dublin où un minion géant a paralysé une avenue il y a quelques jours.

minion-dublin

Minions : jaunes, gentils, sensibles, francs, maladroits, enfantins…

Les minions ont séduit le grand public. Pourtant, ils ne parlent pas notre langage mais un mélange de Français, Anglais, Espagnol et d’Italien entre autre. Mais cette particularité va être une source de richesse pour les créateurs qui vont utiliser leurs expressions physiques pour les faire comprendre. Ce qui va amplifier leur côté attachant.

Ils apparaissent pour la première fois en 2010 dans le film Moi, Moche et Méchant. Et devant l’engouement des spectateurs pour ces drôles de personnages, Universel Studio réfléchissait déjà à leur consacré un film. Mais il faudra attendre la fin de Moi, Moche et Méchant 2 pour voir le film pointer son nez.

Comme pour Marvel, après le générique de Moi, Moche et Méchant 2, nous avions pu découvrir trois minions passer un casting.

minions-movie-banner

Kevin, Stuart et Bob !

Ils seront les trois personnages principaux de cette aventure. Au début, tous les minions devaient se ressembler. Mais les créateurs ont tenu à les différencier en leur donnant des caractères différents.

L’équipe de création s’est alors concentrée sur ce qui pouvait leur être propre, à la fois dans la sonorité et la gestuelle. Kevin, en tant que frère ainé bien intentionné, se devait de sermonner les autres dès qu’ils se laissent déconcentrer par des broutilles. Il veut avoir l’air d’un héros auprès de ses frères. Bob, en revanche, est comme Agnès dans Moi, moche et méchant, il aime tout le monde sans distinction et est toujours heureux. Quand à Stuart, il incarne une sorte de paresse.

Illumination : filiale d’Universal Studio.

Illumination Entertainment est une société de production cinématographique américaine, fondée en 2007 par Chris Meledandri (le producteur des Minions et réalisateur de Moi, Moche et Méchant). Il s’agit d’une filiale indépendante d’Universal Studios basée à Santa Monica en Californie. L’entreprise est surtout connue pour les films Moi, moche et méchant et sa suite, les Minions et Le Lorax.

Niveau visuel des Minions, la tâche est revenue à une société française Mac Guff. D’ailleurs, la partie animation de cette société sera rachetée par Illumination après la réalisation de Moi, Moche et Méchant pour devenir llumination Mac Guff.

Et après ?

Pierre Coffin, l’un des deux réalisateurs des Minions (Kyle Balda est le deuxième, il a réalisé le film d’animation le Lorax) n’écarte pas l’éventualité d’un deuxième film sur les Minions.

Mais pour l’heure, rien ne serait encore signé car le français prépare déjà le troisième volet de la saga Moi, Moche et Méchant prévu pour la fin du second trimestre 2017.

Parodies :

Nous retrouvons les minions dans plusieurs vidéos comme le clip du début sur YMCA avec pas loin de 60 millions de vues. Plusieurs montages sur les minions dépassent allègrement les 5 millions de vues sur Youtube.

Sources : Twitter, Allociné, Ozap, Wikipedia.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
DC Comics : il est noir, a des super-pouvoirs et sera gay !

Le réalisateur de la série Arrow voulait un héro gay, il l'aura ! Greg Berlanti, le créateur de la série...

Fermer