Nouvel-An : comment éviter l’effet de congestion des textos ?

Pour le 1er janvier 2018, 200 millions de textos ont été échangés.

Certains ont vécu cette scène de frustration, attendant des messages de « bonne année » qui n’arrivaient jamais. Avaient-ils des amis ? Où est-ce que cette année encore, les SMS (Short Message Service – Service de messages courts) s’étaient retrouvés coincés dans les tuyaux ?

Pour éviter la saturation des réseaux téléphoniques, les opérateurs physiques (Orange, Free, SFR et Bouygues) se sont rencontrés pour s’entendre et trouver une solution à cette congestion, selon Le Parisien. Leur idée est de créer des « ponts » entre les différents réseaux pour faciliter l’envoi et la réception du texto.

Si votre opérateur est saturé au niveau de votre ville, votre texto passera par les connexions câblées et cellulaires d’un autre opérateur qui lui serait susceptible d’être moins saturé.

Les messageries instantanées : la solution !

Pour éviter la saturation, une solution serait de passer par les messageries instantanées. Mais attention, cette solution pourrait être fiable uniquement si vous êtes connecté à un réseau Wifi. Car si vous utilisez le réseau 4G de votre opérateur mobile, il risque d’être également saturé, au vu d’un grand nombre de connexion.

Pour résumer, si vous voulez être sûr que votre message est bien reçu : une connexion Wifi et une messagerie instantanée. Le baiser sous une branche de gui reste néanmoins la meilleure solution !

Source : Le Parisien.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Acte homophobe : le Préfet des Hauts-de-France se dédouane d’inaction et salue le comportement des policiers !

Rien sur l'inaction des policiers présents sur place, rien également sur les propos tendancieux vis à vis des victimes. Dimanche

Fermer