Publicité offerte par inverti au Sidaction

Le film qui a fait couler beaucoup de larmes.

Bobby, seul contre tous est un téléfilm dramatique américain de Russell Mulcahy sur le scénario de Katie Ford, mettant en scène Sigourney Weaver dans le rôle de Mary Griffith et Ryan Kelley en Bobby Griffith, fils de cette dernière. Produit par Once Upon A Times Films, Ltd avec l’association de Permut Presentations et Sladek Taaffe Productions, ce téléfilm a été diffusé aux États-Unis le 24 janvier 2009 sur la chaîne Lifetime et en France le 20 avril 2009 sur M6.

Ceci est d’après le livre Prayers for Bobby: A Mother’s Coming to Terms with the Suicide of Her Gay Son de Leroy F. Aarons, basé sur une histoire vécue sur Bobby Griffith, un jeune homosexuel qui s’est suicidé à cause de l’intolérance religieuse de sa mère et de la communauté.

Ce téléfilm a reçu un Prix GLAAD Media 2010 lors du 21e GLAAD Media Awards et un Prix d’Audience Favorite au Seattle Gay and Lesbian Film Festival.

Qu’est ce que nous avons pleuré.

Que nous soyons des durs à cuir ou tout simplement un peu fleur bleu, nous nous retrouvons un peu dans ce téléfilm. Car, hélas, dans beaucoup de familles, le coming-out ne se déroule pas de la meilleure façon possible. Et ceci, sans forcément être dans une famille religieuse. Certains ont peut être prémédité un suicide, ou sont hélas passés à l’acte. Le personnage de Bobby parle hélas a beaucoup, beaucoup de monde.

 

Disponibilités fournies par JustWatch :

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Lio déchaine les tweets avec un monologue psy…

Imbroglio entre les droits et les devoirs. Ce mercredi, dans un soir à la Tour Eiffel d'Alessendra Sublet, les invités...

Fermer