inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Chaumont sur Loire ou l’amour de la vie… le paradis


21 juin 2019 - lemarquis


Je réitère, je confirme et je signe. A 2h30 de Paris, venez passer une journée remplie de rêve, d’enfance, de joie ou de bonheur. Le domaine de Chaumont sur Loire est fait pour vous. Prenez au moins deux jours pour profiter des lieux. Permettez vous de vous évader. Ne vous contentez certes pas de Chaumont, puisque vous êtes aux portes de Blois. A quelques chevauchées, vous pourrez aussi rêver le lendemain quelle que soit votre destination finale du majestueux site de Chambord.

Profitez, rêvez, retournez en enfance.

Si vous y courez dès demain et ce jusqu’en novembre, n’hésitez plus, foncez ! Qui n’a pas rêvé d’un cadre merveilleux ? Qui n’a jamais voulu croiser la belle au bois dormant ? Qui n’a jamais voulu se perdre dans les méandres d’une nature qui vous surprend à chaque instant ?
Vous n’êtes toujours pas convaincuEs ? Alors, qui sait ? Préférerez-vous vous perdre dans l’art contemporain, des installations permanentes ou ponctuelles ? Vous aimez le cinéma ? Rendez hommage à Agnès Varda… Toujours pas persuadéEs ? Sachez que vous trouverez un personnel que je n’ai jamais connu ailleurs, aussi souriant, accueillant, ayant toujours un mot aimable et une manière des plus agréable de vous accueillir.
Et puis et puis…

Retrouvez les délices.

Cette année, le thème du Festival international des jardins est celui du Paradis. C’est la 28ème édition du Festival International des Jardins. C’est chaque année à mes yeux toujours une nouvelle découverte. Cela fait 18 ans que je fréquente ces lieux. Chaque année je vois le parc évoluer. C’est toujours un peu plus plus à mes yeux un domaine qui devient plus doux, surprenant, enivrant. C’est toujours un festival de découvertes. Et cette année encore, j’ai pu être déçu ou totalement conquis.

Ma sélection sur les différents jardins ? Elle est restreinte mais totalement en liaison avec le thème… (et totalement honnête). Elle n’est pas dans l’ordre mais ressemble parfois, un peu un mon esprit, un brin désorganisé !

02. Parfum de Paradis.

08. Voguer, voler, flotter.

09. Tous les Strelitzias vont au paradis.

16. La métamorphose d’un paradis.

10 Eden.

A propos d’Eden…

Les deux auteurs ne sont autres que Philippe Collignon et David Bitton.

Eden, qu’en dire ?

Que j’aurais voulu vous dire tout le bien que j’en pense. Que je voudrais bien vous dire toutes les émotions ressenties. Mais ne pas vous laisser la joie, le bonheur et la surprise vous emporter, cela serait injuste.
Souhaitez vous un avant goût ? Alors, sachez que vous irez de l’ombre vers la lumière, de la noirceur de la nuit vers la féérie. Et puis hélas, il vous faudra retourner vers le monde réel.
Ce que je peux vous dire, ce sont quelques propos entendus de visiteurs au sortir (et ce par trois fois) du dit jardin “merveilleux”, “le plus beau”, “le plus abouti”, “encanteur”, “delicious”, “cute”, “marvellous” !


En quelques mots, bref échange avec le fameux et fabuleux chroniqueur, journaliste, réalisateur, auteur et jardinier. Le bien nommé Monsieur Chlorophylle, Philippe Collignon, himself. Celui qui “sévit” chaque matin si possible sur Télématin et C’est au Programme. Un homme vrai, humble, un ami pour qui veut bien lui laisser le temps de se laisser apprivoiser. Un vrai montagnard en somme, un terrien dans l’âme. Un homme pour qui j’avoue avoir beaucoup plus que de l’estime. De l’admiration presque.

Philippe Collignon et moi…

En quelques mots Philippe pourrais tu nous dire comment en es tu arrivé là ?

Je viens d’un milieu pauvre. J’ai été élevé dans la banlieue de Grenoble. C’est mon grand père qui à cinq ans m’a initié au jardinage. Et plus tard, tout en étant prof, j’avais ma boite de paysage… La télé m’est tombé dessus. J’ai commencé pour Télé Lyon Métropole. Puis “Coucou C nous”… et depuis, depuis… cela fait trente ans cette année que cela dure.

Comment as tu rencontré ton comparse David ?

David, je l’ai rencontré il y a six ans. Nous avons toujours dit que nous travaillerons ensemble. Voilà, c’est une première étape de franchie.

Et quelle réussite ! Pardon, je m’emporte ! Je ne suis pas l’Aga Khan ! C’est bien dommage. Mais comment avez vous eu cette idée folle qui conquiert tous les novices ou professionnelLEs ? Quand avez vous démarré un tel projet ?

Le thème du paradis est un thème que j adore car je pense qu il y a autre chose que notre petit ego ! Et nous avons commencez à travailler seulement en juillet 2018. Et d’arrache pied ! hahaha.

Tes propos sont un joli message d’espoir ou de réconfort comme votre réalisation.

Non je suis moi même avec comme tout le monde, up and down. Mais c’est vrai .. pas vraiment down ! Hahaha.

 

 

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
50 ans de Pride… disions nous ?

360°.CH a obtenu une interview de l'un des co-présidents de l'inter-pride  J. Andrew Baker. Notre cher Président, son gouvernement ainsi...

Fermer