La France sera représentée à l’Eurovision par un groupe breton chantant en breton !

Hier soir, vous avez dû être porté par ce groupe breton tranchant avec les standards français de l’Eurovision. Alvan et Ahez avec leur chanson Fulenn vont porter avec leurs couleurs le nouvel espoir français et peut-être finir premier de la compétition qui aura lieu mi-mai à Turin en Italie.

Douze artistes ou groupes étaient en compétition au cours de cette deuxième édition d’Eurovision France, c’est vous qui décidez, présentée par Laurence Boccolini et Stéphane Bern.  Après un premier vote du public, cinq ont été éliminés : Paris mon amour d’Hélène in Paris, Chut de Julia, Navigateure de Joanna, Madame de Joan, Il est où ? de Sam. Le jury présidé par Jennifer a repêché Cyprien Zéni interprétant Ma famille de Cyprien.

Alvan et Ahez : le choix du public !

Six artistes ou groupes restaient donc en lice pour une seconde session de vote, mais les règles évoluent. Comme pour le concours de l’Eurovision, le vote du public va compter autant que celui du jury. Après une interminable présentation des votes du jury avec des membres candidatant pour le poste de The Voice et frôlant le ridicule, le groupe breton s’est imposé avec 222 points, devant Pauline Chagne (172) et le duo et favori Soa (140).

Pour info, en breton, « fulenn », signifie à la fois « étincelles » et « jeune fille ». Espérons que cette étincelle réalise l’exploit d’atteindre la première place du concours Eurovision. Réponse, dans la nuit du 14 au 15 mai prochain  !

Ce n’est pas la première fois que la France est représentée par une région en particulier. Pour les Bretons, il y a eu en 1996 Dan Ar Braz et L’Héritage des Celtes interprétant Diwanit Bugale (Que naissent les enfants) qui ont chanté en Breton, sans aucun mot de français. En 2007, c’est la Picardie et les Fatals Picards qui ont représenté la France mélangeant français et anglais approximatif.

De la visibilité pour toustes !

La sélection française a réussi son casting avec des groupes et artistes très divers et des personnalités très proches de la société et ça fait du bien ! Jeune ou moins jeune, femme ou homme, chanson militante ou non, il y en avait pour tous les goûts. Hélas pour certaines et certains, les Bretons ont cassé la baraque, terminant premier avec plus de 50 points d’écart sur la deuxième, Pauline Chagne.

 

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte