Léandre Renoir et le ciel.

Léandre est un peintre qui vous offre tout.

Car ses tableaux, son talent, son œuvre, sont lui. Il déteste la lumière, la mise en avant ; pourtant ce peintre du ciel et de l’élévation de l’âme, de l’humain, sensible, timide est reconnu à travers le monde.
L’évoquer, nous ne pouvions pas.

Chaque personne qui rencontre son œuvre, même s’il ne connait rien à l’art, et nous en sommes la preuve vivante, est plus que profondément atteinte, touchés de plein fouet.

Non, nous en voulions plus.

Sa série ”pureté” en est un bel exemple. Nous reprenons là les propos de la page d’accueil de son site.
”contempler sa peinture, c’est lever la tête vers le ciel, en oubliant ce qui nous affligé au quotidien.”

Qui es-tu Léandre ?

Deux heures d’échanges, de partage, de respect. Il est un être solaire, même s’il sait être lunaire.
Cet entretien fût réellement une découverte exceptionnelle. Léandre est si inclusif et tant dans ”l’acceptation”.

Nos échanges sur qui il est. Nous l’avons laissé pudiquement, entre rires et douceurs tout nous expliquer.

”C’était la seule option pour moi. Tout enfant, j’étais un créateur. Mais différent, on me montrait du doigt. Aussi, j’ai tout renfermé en moi. Artiste en plus du reste, je croyais que c’était trop pour moi.
Pourtant, je savais que je n’avais pas d’autre choix. Je suis né pour être cela. Je suis fait pour être Léandre Renoir ! C’est comme être caissière à Monoprix. Tu n’as pas d’autre choix. ChacunE est nécessaire. Moi, c’est la création !
Je suis un artiste heureux. Je ne suis pas comme d’aucunEs à l’égo surdimensionné, non. Je ne suis pas artiste pour vivre. Je vis, car je suis artiste, et ce, par mes propres moyens. Je n’ai d’ailleurs pas eu le choix. (Et qui sait, note du rédacteur, est-ce sa force ?).
Je suis un artiste heureux. Ce n’est jamais simple. Je ne suis pas un fou, un fils à papa, mais vivre de mon art, partager, aimer, ma liberté, c’est ma richesse, ma rigueur.”

Serais-tu un ange ?

”Je suis un humain qui a un parcours de vie. Certains disent pluri centenaires. Je souhaite l’élévation de l’humain. Mon geste pictural est humble ; il est ascendant. Je rêve que chacun en voyant un de mes tableaux finisse par lever les yeux au ciel et Quelle que soit sa couleur le trouve très beau.

Pourquoi ces couleurs ?

”Je n’utilise que les couleurs du ciel.
Le bleu, bien sûr, couleur préférée des humains, un signe de joie ; le blanc, j’aime à penser, un signe de pureté ; le doré, qui est si solaire et l’argenté écho au doré. Ne trouvez-vous pas que la lune aimée le soleil ?
Et le noir, la nuit, l’introspection. C’est beau la nuit.”

Un dernier mot ?

”En vérité, deux.
Le premier sera que j’aime le relief. Mes monochromes sont toujours fluctuants. J’aime qu’ils soient caressés. Voir la patine du temps me rend heureux. Je comprends que certains veuillent la préserver. Mais j’avoue, j’aime vraiment ce toucher.

”Acceptance”. C’est mon dernier mot, pour le moment.
Et nous allons vite nous retrouver sur Inverti, mais surtout à compter du 16 septembre 2021,
Galerie David Cha, 51 Av. Montaigne, Paris 8e

Liens utiles :

https://www.leandre-renoir.com/

https://instagram.com/leandre.renoir.paris?utm_medium=copy_link

Crédit photographique Léandre Renoir

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte