inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Portrait : La bio interdite d’Yvette Leglaire.


10 mars 2018 - lemarquis


Yvette Leglaire est une chanteuse qui a la particularité d’être un personnage imaginaire et pourtant si réel.. Car cela ne l’empêche pas d’être omniprésente sur scène. Avec 75 ans de carrière derrière elle, et ce depuis 13 ans, la chanteuse délurée et alcoolique écume les planches des théâtres de Paris et de province. Elle y interprète des classiques de la chanson française, en mélangeant aussi bien Barbara que Dalida, le tout agrémenté de son propre répertoire. Depuis 2004, elle est régulièrement à l’affiche du Point Virgule. Le grand public l’a découverte dans l’émission La France a un incroyable talent, diffusée sur M6.

Chanteuse de carrière, Yvette Leglaire fait aussi des détours par le théâtre. Elle fût à l’affiche du spectacle “Les belles-mères s’invitent” aux côtés de Martine Superstar, dans une mise en scène de Stéphane Henriot. Mais que cache véritablement Yvette Leglaire ? Et qui la connaît réellement ?

De nombreux mois furent nécessaires pour mener cette enquête. Les témoins ne sont pas rares mais peu acceptent de nous dévoiler ce qu’ils savent même sous couvert d’anonymat. Certains en sont morts, d’ailleurs.

Là, biographie interdite…

Cette biographie interdite par Yvette a tout de même reçu une non approbation de son complice de toujours, Daniel Damartin. Celui-ci avant  de revêtir son costume de diva a endossé, pour plus de mille représentations, le rôle de Madeleine Croûton dans Ma boulangère bien aimée. Il a aussi été à l’affiche de La Folle et véritable vie de Luigi Prizotti mis en scène par Édouard Baer en 2006.

La véritable histoire d’Yvette ou presque…

Si Yvette m’était comptée.

Les quarante premières années…

Aux heures les plus sombres que la France ait connu, une frêle jeune fille faisait ses premières armes sur les planches parisiennes. En cet été 1940, rares étaient les cabarets qui étaient restés ouverts du fait du bruit des bottes. La petite Yvette a toujours aimé les bruits de botte…

Elle n’entendît pas l’appel du 18 juin du Général de Gaulle, trop occupée qu’elle était à courir le cachet entre les hôtels borgnes de la rue Saint Denis et les petites scènes de Saint Germain des Prés. C’est sans doute pour cela qu’aujourd’hui elle conserve encore son âme bucolique.

Se sentant l’âme d’un combattante, elle comprît très vite que si elle voulait au x mieux en ces temps difficiles survivre et servir son pays, elle n’avait pas le choix. Elle devait faire don de son corps et sa vie tous entiers au service de la Nation. Aussi, malgré son très jeune âge et toute son innocence, pour calmer les ardeurs et la fougue de l’occupant, pour soutirer des informations essentielles pour la Résistance toute naissante, une fois son tour de chant terminé, elle du savoir subir les assauts de bataillons entiers ! C’est ainsi qu’est née la légende et son nom de résistante : l’Yvette Courage- Goulue.

A la Libération de la France, avec sa grande amie Joséphine Baker, elle reçut les honneurs de la Nation. Mais ne voulant pas faire d’ombre à son amie, elle poursuivit sa petite vie de chanteuse réaliste en entamant des tournées mondiales.

Les années cinquante lui sont passées dessus sans qu’elle prenne une seule ride et que sa fraîcheur ne soit identique à celle de ses débuts dix ans plus tôt. Si aujourd’hui vous admirez Juliette Gréco, Anne Sylvestre, Patachou, Jean Ferrat, Gainsbourg et tant d’autres, ne vous y trompez pas Sans elle, ces étoiles seraient restées filantes.

Les années soixante, les Yéyés n’ont pas réussi à supplanter la Diva. Et si le Golf Drouot a connu un tel succès, c’est qu’Yvette connaissait mieux sa cave que ne pouvait le faire son propriétaire d’alors. Les chaussettes noires, Les chats sauvages et tant d’autres lui doivent tout. Mais Yvette Courage- Goulue se transforme en Yvette Discrète. Elle préfère et de beaucoup poursuivre sa belle carrière dans des tours de chant à travers les quatre coins de l’Héxagone et ses tournées mondiales en utilisant le Normandie pour QG. Et en même temps, vous n’entendrez plus jamais « Retiens la nuit » de la même façon sachant que cette chanson est née de la folle liaison passionnée entre Yvette et un certain J.P. Smet.

Vinrent les années soixante dix et l’apogée des Cinémas pornos de la rue Saint Denis et du film érotique. Qui inspira réellement le film « Emmanuelle » ? Vous vous en doutez à présent : Yvette, bien sûr !

Vînt avec ces années également la diffusion à grande échelle de la drogue, surtout la dure. Telle la jeune fille qu’elle était toujours, Yvette repris son rôle d’Yvette Courage en plus de poursuivre ses tournées internationales en alternance avec son amie de toujours Line Renaud. Elle voulût sauver tous ses amants de la poudreuse ou d’autres substances hallucinogènes. Une fois encore, elle crût bon de faire don de son corps pour que dans ses bras, ils puissent trouver de façon licite le Nirvana !

Qui pensez vous a inspiré « Imagine » à John Lennon ? Qui a pu présenter Yoko Ono ? Non, vous ne vous trompez pas. C’est bien encore Yvette. Elle aurait pu encore poursuivre sa belle carrière mondiale des années durant. Mais, cela était sans compter sur deux drames successifs qui vont mettre à mal et troubler pour trente ans Yvette.

Les drames de sa vie et son retour gagnant.

D’abord, après plus de six mois de passion et d’une relation fougueuse, elle dût reprendre ses galas pour trois ans à Las Vegas. Son amant, amoureux transi ne supportât pas la séparation… Vous connaissez à présent la véritable raison du suicide de Mike Brant.

Ensuite, lorsque Claude François qu’elle considérait comme son petit frère est décédé, ce fut le coup de trop. Sans compter que si Claude est décédé, c’est qu’il tentait de régler le vibromasseur électrique qu’Yvette lui avait offert !

Elle crût mourir !

Trente ans, il lui aura fallu trente pour pouvoir reprendre goût à la vie. Il aura fallu passer tant d’années à noyer ses deux chagrins dans toutes les caves viticoles de France et du monde. Comment pensez vous que les vins de Californie soient devenus si bons ?

Et si vous pouvez aujourd’hui la retrouver aussi souvent sur scène dans l’Hexagone, c’est grâce à son ami de toujours Daniel Damartin. Yvette Leglaire est bien sur de retour pour le grand plaisir de ses anciens fans, mais surtout, pour la nouvelle génération de fans encore naissante !

 

 

Pour conclure :

N’oubliez pas de soutenir sa candidature pour l’Eurovision 2019 !

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Portrait : Abdellah Taïa.

Après Mike Fédée, Fabien Le Mouël, auteurs et comédiens, c'est donc au tour de l'écrivain Abdellah Taïa de se présenter...

Fermer