La révolte ne passe pas uniquement par la politique mais aussi par la chanson.

Les artistes ont toujours joué un rôle important dans la lutte pour les libertés. Il en est de même en Turquie où Kerimcan Durmaz a dévoilé son nouveau clip Peşimde. Et c’est notre contact turc vivant à Paris qui a été très enthousiaste à nous avertir de la sortie de ce nouveau clip.

Ils me poursuivent !

Le clip est réalisé par une star turque, Ecem Lawton. En 48 heures, le clip pourrait dépasser la barre des 6 millions de vues sur Youtube.

Peşimde a une sonorité orientale mais aussi occidentale, en témoin les tous premiers mots de la chanson qui sont en anglais. Kerimcan Durmaz dénoncent bien sûr les haineux et les jaloux de sa vie, vie de personne connue mais également vie LGBTi.

Kerimcan Durmaz joue la provocation que ce soit dans ses clips ou sur les réseaux sociaux où il est très présents. Malgré plusieurs agressions physiques, il continue dans la provoc’. En 2019, il aurait mis par « accident » dans une story Instagram une vidéo où il se masturbait. En 2020, il aurait appelé à un meilleur respect du couvre-feu pour les plus de 65 ans :

Sortez ou mourrez ! Certains vont mourir et nous les jeunes seront toujours vivants. Voulez-vous vraiment cela ?

Il sera poursuivi par un juge à Istanbul pour appel à la haine. Voulait-il vraiment que les vieux homophobes de son pays survivent à la pandémie ? Pas certain car comme il le dit si bien dans sa chanson, au prochain niveau de Jumanjy, ces haineux ne seront peut-être plus là. Est-ce qu’il a un nom en particulier dans la tête quand il chante cette chanson, nous n’en savons rien. Au pire, nous pouvons proposer le dictateur et homophobe Erdogan.

 


Publicité offerte par inverti au Sidaction
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Culture : Venez découvrir le premier album d’Amar – OTTO DISCO !

Un album à mi-chemin entre la new wave, la dance-rock et la techno ! Vous l'avez découvert l'année dernière avec...

Fermer