inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

C’est laid la délation !


28 septembre 2018 - lemarquis


Je ne voulais pas le faire, mais finalement, si. Mélanger les genres… Le point commun : la délation.
Car oui, la délation, le outing, la dénonciation et tous les synonymes, c’est laid ! Mais parfois… cela libère, voir c’est nécessaire. Enfin, surtout si cela sert la cause, les causes… C’est de l’humanité, de l’inclusivité et ce dans la joie et la bonne humeur.

Les séropotes Paris.

D’abord qui se cache derrière ce nom farfelu ? Ils se définissent eux même ainsi :
Les Séropotes Paris est une association LGBT de convivalité entre séropositifs.
L’objectif de notre association est de permettre aux séropositifs d’Ile de France d’avoir un espace d’échanges, de dialogues et de rencontres. Ce nouvel espace, non militant, a pour unique objectif la convivialité afin de permettre à tous les membres de mieux vivre au quotidien leur séropositivité.
Nous nous rencontrons régulièrement autour d’un verre dans une salle d’un bar partenaire, réservée pour nous dans le centre de Paris. Diverses autres activités ludiques et culturelles sont proposées au sein de l’association (restaurant, sortie cinéma, soirée… )”.

Leur dernière campagne est la suivante :
« Indétectable = intransmissible » signifie qu’une personne séropositive sous traitement et en charge virale INDÉTECTABLE ne peut pas transmettre le virus du sida. En effet, les médicaments antirétroviraux rendent le virus INDÉTECTABLE dans le sang et les liquides sexuels des personnes touchées. Le virus devient de fait INTRANSMISSIBLE.
« I=I » est une vérité scientifique prouvée sur le plan international.
« I=I » N’EST PAS UN SLOGAN, C’EST UNE RÉVOLUTION.

Et comme les hasards font souvent bien les choses, hier au soir, j’étais convié par l’un de ses organisateurs à la première soirée OMG ! Afterwork #1 des Séropotes. Étant doté d’une nature curieuse et toujours avide de nouvelles rencontres, j’ai immédiatement accepté. Ah ! Mais je n’avais pas été prévenu du tout et encore moins préparé à un tel choc !
Très clairement, je n’ai fait qu’y croiser, rencontrer et  discuter qu’avec des gens beaux, enrichissants, plein de vie et avec du bonheur ou de l’amour à revendre… En deux heures, j’ai été percuté par plus d’amour et de joie qu’ en une semaine ! Et dire que certains ont encore peur des séropos…
Je vous embrasse mes nouve(lles)aux ami(e) s séropotes. Merci d’être vous : inclusifs… ou ives. De nous rendre ivres de votre bonheur de vivre.

Yohann Lavéant.

C’est un homme qui a fait sa crise de la trentequataine en plus d’être un bel homme non dénué de charme, de gentillesse est bourré de talent. Après avoir usé les planches et nous avoir réjoui pour ne pas dire séduit, il nous entraine à présent dans sa chronique matinale sur VivreFM à 8h55 dans ses délires.Un regard critique ou cynique sur les évènements qui l’interpellent, le font rire ou rougir de colère… Il sait tout transformer en humour ce sale adulescent ! Même si je sais de source sûre, qu’il est pourtant propre sur lui (même dans sa tête !)
Et surtout, n’allez pas lui répéter que je l’ai dénoncé… ne lui dites rien, hein ! Il serait bien capable de tout démentir en bloc !

Petite preuve par le son de ses méfaits chaque matin sur vos ondes :

Que-ce que la crise de la trentequataine ?

 

Voilà, c’était mon quart d’heure, je bave sur les gens !
Je m’absente quelques jours des écrans informatiques… Mais promis, je reviens commettre d’autres méfaits sur Inverti dans huit jours.

Votre dévoué.

Source photographique : Les Internets.

 

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Le cousin gay d’Elizabeth II a épousé son compagnon !

C'est fait ! le (presque) premier mariage gay dans la famille royale. Deux ans après son coming-out et ses confidences...

Fermer