inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Pas assez incisifs mes éditos ? Mais pourquoi mordre ?


31 août 2019 - lemarquis


Les éditos politiques ou sociétaux servent à remettre en cause, à dénoncer et aussi, parfois à valoriser ou remercier. Mais, selon mon “tout petit avis” pas à assassiner. Quelle perte d’énergie. Alors, plutôt que de rire des résultats du G7, qui n’est, rappelons nous le, qu’une réunion informelle. Plutôt qu’encore enfoncer un peu plus les Agnès qui se décrédibilisent chaque jour un peu plus sur les réseaux sociaux. Elles, elles insultent, mentent, dénigrent. Plutôt que de parler des “imbéciles” de supporters de foot beaufs et sales, homophobes et machos qui attaquent Madame Marlène Schiappa. Plutôt que de parler de Johnson qui mène au Blitz la Grande Bretagne. Plutôt qu’évoquer ces LGBT qui ont tellement peurs de l’Autre qu’elles/ils votent RN-LR. Et qui, après se permettent de pleurer, hurler qu’elles/ils ne sont pas inclus à la société. Plutôt qu’évoquer LMPT et ses mensonges et LCI, chaîne de la Ligue des Cons Indécis. Plutôt que dénoncer les associations dites de défenses des LGBT mais qui se permettent de cracher sur les autres. Qui aussi s’attaquent aux politiques qui agissent, “juste” parce que n’ayant pas la même fibre politique qu’elles/eux. Plutôt que montrer du doigt, ces individus qui sur les RS se permettent d’insulter un média, les médias, les journalistes, les politiques et qui restent à ne rien faire bien assis derrière leur écran…
Bien sûr que je pourrais aussi faire comme Onfray, Bruckner, Alexandre et me moquer d’une jeune fille… Bien sûr, je pourrais faire tout cela.

Plutôt que cela…

J’ai juste envie de vous proposer de soutenir trois missions, trois causes. Je vous propose d’être politique. Oui, réellement politique. Je vous impose de “participer à la vie de la cité”. C’est cela, être politique selon la notion grecque. C’est savoir agir pour le bien commun, pour le bien de tous les citoyens. Je ne vais pas vous demander de finir comme Cicéron, la tête et les mains coupées. Non, rassurez vous. Je ne suis pas plus sadique que colérique. Mais oui, je vais réclamer de vous que vous soyez de vraiEs citoyenNEs.

En aurez vous le courage ?

Tellement simple de se plaindre ? N’est ce pas ? Tellement simple de critiquer, qu’en dites vous ? Tellement simple d’insulter ? Tellement pratique. Agir, là, j’avoue, cela demande du courage et, dans une certaine mesure, un peu plus d’énergie. Ne venez pas me dire, “je n’ai pas le temps, pas d’argent, pas de…” Vous êtes connectéEs aux réseaux sociaux, non ? Sur un mois, sauver une vie ou unE amiE pour 2€, est ce que cela n’est pas important ? Donner un peu de votre temps en relayant par quelques clics, n’est ce pas plus important que de simplement parler des impôts qui vont tomber ou de la dernière vidéo de chat tout mignon qui circule sur les réseaux sociaux.

Car oui, elles/ils ont besoin de vous.

Quelques euros, quelques clics, quelques partages… Je n’ai presque plus rien à ajouter.

Le refuge… a besoin de toi, toits à Angers…

Aidez Ahmed à rester vivant.

Et si tu es concernéE, fonce !

 

 

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Football : le problème est que ce sont des crétins !

Les stades sont comme Twitter : on existe, on se fait mousser que par les insultes envers les autres. Deux...

Fermer