inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Journées Européennes du Patrimoine : Le Pape a dit ! “L’Eglise aime les personnes homosexuelles”.

Catégories : Actualités LGBT · Europe · Homophobie · J'en ai marre ! · Monde · Politiques · Société · Transphobie

Ici, une petite réclame :

C’était il y a quelques jours. A l’issue de l’audience générale du 16 septembre dernier, François, Êvèque de Rome et chef de l’Eglise Catholique Romaine a fait encore parler de lui sur la cause homosexuelle.

La mère d’une personne homosexuelle reçue en tant que représentante d’une association(1) qui cherche à favoriser l’accueil des LGBTIQ+ au sein de l’Eglise catholique romaine s’est vue entendre ces mots du Pontife : “Le Seigneur et l’Eglise aiment vos enfants car ils sont tous fils de Dieu”.

Le Pape a dit !

Le Pape a dit !
Je comprends que mes amiEs homosexuelLEs catholiques romainEs se réjouissent systématiquement des propos dit “d’ouverture” du Pape. J’ai tellement envie de me réjouir pour elles et eux et avec elles et eux. Mais !

Je ne sais pas pourquoi ; mais j’ai une image qui me vient systématiquement à l’esprit avec les propos de l’Evêque de Rome.
Et de façon symptomatique deux chansons, voir trois, mais la troisième est paillarde… Nous allons éviter. Je cite juste un très court extrait : ” tu avances et tu recules, viens par là que je t’…”.

Le Yoyo !

L’image, c’est celle du yoyo. des allers-retours permanents, incessants et parfois violents entre mieux et mal. C’est comme si, à chaque acte néfaste, à chaque parole homophobe ou contre le reste de l’humanité, François se sentait “obligé” de rectifier le tir sans pour autant désavouer ses prélats ou l’Episcopat, ou pire encore, celles et ceux qui s’en réclament.
Est ce que le “garant” de la Foi Catholique Romaine a convoqué le Primat de Pologne suite à la “réflexion” sur les thérapies de conversion ?
En a t il fait de même avec le Primat des Gaules consécutivement aux différents scandales en France ? A Bayonne, l’évêque qui prône lui même les “thérapies de conversion”, est il démis de sa chaire ?
A-t-il publiquement désavoué LMPT, les politiques de France et d’ailleurs ?

Et ceci n’est que le début d’une longue liste.
Que penser de la “condamnation” sans effet factuel contre les prêtres et prélats pédophiles ? De ceux qui abusent des femmes et des hommes sexuellement, moralement jusqu’à parfois les pousser au suicide ?
Quelle place à la moitié de l’Humanité, les femmes, au sein de l’église catholique romaine ? A titre anecdotique, la formulation même d’oser réaffirmer qu’une femme peut être “servante” mais qu’elle ne peut pas être la “porteuse”de la “Foi”, “Parole” et pratiquer les “Sacrements”, c’est juste accepter que la Femme soit l’inférieure de l’homme ! Pourtant, ce ne sont que des femmes qui ont apporté le fait que le Christ Roi était ressuscité selon les Evangiles ! Ce simple symbole dans les Textes est bien le signe qu’une femme est porteuse du message de Jésus. Enfin, à priori, il semblerait, mais certainement pas pour les Catholiques de rite romain.

Chantons maintenant ! “L’amour sans être marié est pêché mortel”.

Oui, de façon symptomatique deux chansons me viennent à l’esprit !
“Je vais et je viens” de Serge Gainsbourg et celle ci d’Eddy Mitchell ! “Pas de boogie woogie” n’ont pas fini d’être chantées.

Et les doutes subsistent et pire restent ancrés fondamentalement.

Les cathos ne sont pas seuls en matière d’enfer sur Terre pour les personnes qui ne correspondent pas à leur “manière de vivre”, leur “pensée”,  leurs “convictions”. Que dire des autres chrétiens, en Russie, au USA, en Amérique latine, en Asie ou ailleurs de par le monde ? Chez votre voisinE aussi. C’est ignoble et lamentable. La France sait se montrer indigne.
Que penser de ces musulmans, polithéistes, philosophes, intellectuelLEs, religieuses ou athéistes, ces mouvements politiques, états dit laïcs qui s’en prennent aux minorités, à celle ou celui qui n’est pas ou ne pense pas comme toi ? 
Le fondamentalisme religieux ou laïc est un enfer.
Être hâthée ou religieux ne fait pas de toi une belle personne. La belle personne ne rejette pas l’Autre. Pourtant, se hâter d’AIMER, quel beau propos ! L’acceptation ne permet pas tout. Mais, elle ne vie pas dans le faux semblant. Elle ne parle pas “d’homosensibilité”. Elle affirme qu’un homosexuel a le droit d’aimer, de vivre et de s’assumer tel qu’il est, même dans sa sexualité intime. Et mieux de se réjouir qu’il existe et de pouvoir le connaître et grâce à lui s’enrichir.

L’humain peut tout aussi bien être Dieu que Satan. Car le paradis ou l’enfer, c’est le jugement de l’autre.

Le paradis terrestre peut exister. Mais l’enfer peut aussi vivre dans le regard, le geste de l’Autre.
ET ça, c’est tout simplement inacceptable.

Surtout venant de celui ou celle qui se réclame de ce propos prononcé par un homme, le Fils de Dieu, selon elles et eux : “Aimez vous les uns les autres comme Je vous ai aimé”.
Faire l’amour, aimer, vivre sa différence, ce n’est pas un crime ou un déli. C’est permettre aussi à l’autre de pouvoir obtenir de la joie et du bonheur en partage et en enrichissement de nos vies communes ou individuelles. En dedans, il n’y a rien de nombriliste ou égoïste puisque “au commencement” cela fonctionne grâce au “partage”. Et pour qu’il y ai  partage, il doit y avoir une autre notion essentielle, le respect. Elle se démontre par le dialogue, l’écoute et l’acceptation.

Nous ne sommes pas Dieu.

Je ne suis pas Dieu. Je ne suis pas un Prophète. Je ne suis qu’un humain. Mais si j’ai bien compris la Bible que j’ai lu et relu, dans mon imperfection, j’ai été créé à l’image de Dieu. Rien que dire cela, pour quelqu’un de sensé, c’est déjà se savoir prétentieux et arrogant. Il est bien stupide celui qui avance qu’une seule vie lui suffira pour tout savoir et comprendre.
Car, finalement, en quelque sorte, celui qui est Dieu, ce n’est pas moi, ni vous à titre personnel. C’est le regard de l’Autre, l’amour de l’Autre. Ce “Souffle de vie” , ce “buisson ardent” que vous ressentez, que vous vivez, qui vous fait avoir si chaud. Parfois, cela ne dure qu’un instant, une seconde, une vie très brève. Mais cet instant, cette seconde, vous pouvez la vivre pleinement. Ce Dieu est partout et en tout.

Pour conclure mon propos, je vous dirai que celui qui hait, enfermé dans son petit nombril, n’est qu’un vil personnage pour moi. CE TRUC, est un caillou. Et croyez en mon expérience, je n’ai jamais entendu un caillou me répondre.

(1) L’association italienne  La Tenda di Gionata a été créée en 2018 par Don David Esposito, prêtre de rite Catholique Romain aujourd’hui décédé. Il souhaitait “élargir la tente”.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Europe · Homophobie · J'en ai marre ! · Monde · Politiques · Société · Transphobie

.

Par publié le 21 septembre 2020

Twitter : @MarkBach5

Donnez votre avis !

Read previous post:
Journées du Patrimoine : Michel Sylvain Vartoch est visité.

Michel Sylvain Vartoch est un artiste aux talents multiples... Il est aussi bien chanteur que comédien, qu'auteur que compositeur de...

Close