Le Monde aussi et avec lui la culture ! La lecture l’est également !

Et Joe Biden est bien ”President of United States of America”

Des disparus, un dessin, un destin, certains s’enflamment et l’Amérique brûle ! Le Monde s’excuse d’oser penser. Desproges est mort deux fois depuis le début de l’année déjà. D’ailleurs, d’autres aussi ont cru bon de nous lâcher ! J’ai hâte que 2021 arrive enfin !

Jean-Pierre Bacri nous emmerde.

Une dernière fois, il n’a pas compris que nous l’aimions, tout simplement. Ce ne sera pas faute de lui avoir dit, démontré, suggéré. En fait, à force de bien l’écouter, je crois bien qu’il s’en foutait. Il vivait ce qui lui plaisait et vivait en homme libre. Merci cher grand cœur à l’air bougon, sans parole mais avec respect nous  vous laissons.

Pendant ce temps, Catherine Rich nous embrasse.

Elle était furie, diablesse ou douceur cette actrice qui partageait son nom avec son époux. Sans lui, elle vivait bien ses rôles. Sans elle, il était un peu perdu. Elle est désignée comme second couteau, voir troisième. C’est inélégant et totalement faux. Chaque personne est essentielle à tout film. Et puis au théâtre, elle en a connu des premiers rôles ! Cette scène, elle y rayonnait ! Merci Madame.

Année de merde !

Vingt vins n’en finit plus de nous hanter. Car cette année fatale pour la culture, les cultures agricoles aussi, nous poursuit irrémédiablement, inlassablement. Puisque telle Trump, elle est accrochée à son siège ! Il va être temps de passer au temps de ”l’empechement” ! Sauvons nous de ce temps maudis. Chacun est crispé tel un buffle au Capitole. Le confinement fait vraiment des ravages. Ou qui sait, en partie les réseaux sociaux.  Cela est parfois plus que plausible !

Les USA se réinventent ? Enfin ?!?

Ce n’est pas certain. Mais, ce qu’il y a de sûr, c’est que de manière pacifiée, ouverte et inclusive, la nouvelle administration fédérale américaine comporte une diversité d’origines, de genres, d’humanité jamais égalée !
Certains français et tant d’autres viennent à y redire. CertainEs doivent avoir du mal à se regarder en face dans la glace le matin pour déverser autant de haine volontairement ou involontairement depuis l’élection du Président Biden.
Relayer un tweet ou un propos affligeant sur Rachel Levine serait faire insulte à notre site, medim. Il devrait,et de loin, préoccuper bien des associations, médias ou autres relais qu’un certain charivari !
God bless America ! Et que les crétins se taisent, même sous couvert d’humour.

Vive le roy ! Desproges est bien mort deux fois.

En janvier 2015 , en France, à Paris, nous étions presque tous Charlie. En janvier 2021, il en va tout autrement.
Par un simple propos et dessin caricatural, outrancier, sarcastique et caustique, la probité d’un journal engagé dans la voie de l’inclusion et du respect de la personne humaine est engagé, entaché ? Souillé ? Mis à mal ?
Non content de cela, l’Inter LGBT et d’autres crient à l’hallali ? Mieux, certains médias relaient cette frénésie ! Tous criant à la transphobie ! Nous pourrions en lisant bien aller encore beaucoup plus loin. Qui doit voir le mal partout ? Sur les réseaux sociaux, il y a des chances, mais dans un journal papier, vieux comme le monde… Jeu de mot inutile. J’AI des doutes.

CAR pourtant, cela euisque c’est un fait, le journal Le Monde est obligé de faire un communiqué de presse sur ce sujet ! Et s’excuser !
Enfin ! Sérieusement ! Le COVID 19, le confinement, le port du masque, le gel hydroalcoolique ou le vaccin ont eu raison de la vôtre de raison ?!?
Car me semble-t-il, le dessin incriminé devrait faire bondir à priori, l’ensemble des victimes d’inceste ! Mieux, l’ensemble des victimes de viol.

Et sans vouloir être méchant ou, à mon tour sarcastique, je crois bien que tous les homophobes, toutes origines confondues, considèrent que tout LGBT EST incestueux, pédophile et perverti. N’était ce pas la une ”pirouette cacahuète” qui prenait tout son sens dans un propos ignoble au premier degré. Mais, une carricature est elle du premier degré ?
Aussi, qu’un dessin, qui sans nul doute était plus que désespéré que désespérant puisse être mal interprété, c’est plus catastrophique. Et que d’aucunEs en fassent des caisses pour apporter crédit à leur action, pardon, mais, j’ai réellement mal au ventre.

Et, il faut bien l’avouer, j’ai toujours la même nausée. Quant aux faits dépeints, tout autant que face à ces/ses réactions, une réelle impression nauséabonde du retour de la Terreur.
Le roy Louis XVI est bien mort demain. Desproges, lui est bien mort deux fois. Charlie risque de ne pas s’en relever. Nous, nous observons totalement incrédules.

La bêtise n’est pas prête de disparaitre.

Une note fraîche  pour se quitter avec
Sofiane Pamart.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Tabou le polyamour ?

''Ah oui alors ! Mais c'est carrément l'enfer sur terre ! Comment rationnellement peut on être en capacité d'aimer de...

Fermer