Gracias Luna !

Un hijo de la luna.

Pour cette simple photo, ce geste simple, rempli d’humanité et de bienveillance, cette jeune femme a dû suspendre l’ensemble de ses profils sur les réseaux sociaux.
La facho sphère et sans nul doute aussi de nombreux imbéciles se sont abattus sur elle en quarante-huit heures parce qu’elle a consolé un homme, un frère humain.

Le désespoir face à l’humain.

Face à certaines publications en France de certainEs humanistes, il n’est pas rare de lire, ”à quand le mariage”, ”la belle et la bête”… et tellement d’autres choses plus dégueulasses les unes que les autres.
Oooih non, ce n’est pas du racisme, c’est juste pour se moquer, ironique, c’est juste pour un bon mot. C’est sans mauvaise intention !
Désolé, mesdames, messieurs, cela l’est ! C’est ignoble !
Vous qui raillez, insultez cette femme, cette photo, vous valez moins qu’un de ses pets ! Et je suis poli.
Je vous rassure, non de cette jeune femme de vingt ans, mais de l’homme arraché à la mer.

Courage Luna.

Ne soyez guère surprisES si un enfant, un adulte se suicide. Face à un tel déchaînement, une telle haine sur les réseaux sociaux, comment des personnes fragiles peuvent réagir ?

Son geste d’humanité, de fraternité est souillé.

Celles et ceux qui la raillent, l’insultent ou rient, simplement rire, se sortent d’eux même de l’humanité. Ces personnages ne sont même pas des hyènes. Ce serait faire insulte à cet animal.

Merci à Luna d’avoir démontré à l’humanité toute entière que l’humain est bien notre frère, point barre ! Le monde est notre pays, point final !

Un frère est un ami donné par la nature. Tu dois ouvrir ta main à ton frère, à celui qui est pauvre et humilié dans ton pays. (…) Nul ami tel un frère ; nul ennemi tel un frère – Gabriel Legouvé.

Des enfants meurent échoués sur les plages de Syrie, Maroc, ou ailleurs.
Ces enfants ne rêvaient de rien. Ils voulaient juste vivre.
Riez, crachez, insultez sur ces belles personnes qui ouvrent leurs bras.
Vous vous avez en conscience ces morts là qui vous ramènent à votre condition. Vous êtes des lâches. Sortez de l’Humanité ! Sortez !

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Abdellah Taïa de l’écrivain à l’acteur.

Comme la mer mon amour. Retrouver presque vingt après un amour presque perdu. Un sacré défi écrit à quatre mains...

Fermer