Le Covid19, les licornes, la sottise ne sont pas morts.

CherEs « ils nous empêchent d’être libre ! »

Comme je vous plains en 2021 de porter l’étoile jaune ou le triangle de la couleur qui vous convient. De vous soumettre à une dictature, à la folie d’un président et des représentants du Peuple.

Je ne sais pas ce que l’ensemble des victimes peuvent imaginer, penser et éprouver face à votre propos de cet enfer vécu dès 1935 jusqu’en 1945 ? Devons nous énumérer

l’ensemble des noms des 6 millions de victimes juives de la Shoah, de l’enfer pour plus de 4 millions d’individus, sans compter les personnes envoyées en camps de travail.

Moi, je suis serein.
Je vis en 2021.
Je ne vais pas être arrêté de manière arbitraire. Personne ne va me spolier de mes biens.
Je ne vais pas brûler dans un four crématoire.

Je suis un enfant de la République.
En ce monde, rien n’est parfait.
Je sais que parce que gay, je peux être agressé à tout instant par des imbéciles. Mais, je vis dans un état de droits.
Et nous avons une constitution, trois principes et un seul étendard

Donc, l’homophobie, la haine de l’autre, pour Inverti ce n’est pas envisageable.

Bonne lecture !
Et que DIEUX et licornes vous protègent.

« Face à la bêtise, au manque de recul, à l’ignorance, à la colère, nous ne pouvons rien.
L’extrémisme est un fléau.

C’est souvent, enfin, telle est mon opinion, des problématiques plus graves, plus entières et souvent plus surprenantes qui poussent certains individus à avoir un comportement agressif, refusant tout, même qui sait, l’existence d’autrui. Ces personnes refusent finalement la société.
Comme ces personnes disent ”cette société qu’on leur impose » Moi ? J’accepte de défendre l’Humain.
Le reste, c’est vraiment un autre débat.

Ce que j’avais à dire sur les gens ”certains”, ceux qui savent tout, je l’ai déjà écrit, publié, partagé.
En voici un extrait.

« Je trouve très intelligentes les personnes qui se permettent de donner des conseils de lecture, d’orientation cinématographique ou autre.
Je les trouve admirables également de vilipender d’autres artistes.
Elles sont aussi merveilleuses en manière de santé ou face au harcèlement.
Ce sont d’ailleurs souvent celles ou ceux-là qui font carrière.
Un de mes maîtres les nommant ”vautours”.
Passons. »

Je ne suis certain de rien.
Je doute en permanence !
Ceci parce que j’ai choisi des voies où la remise en question de vos certitudes est permanente. L’écriture et l’humanisme.
J’ai pourtant deux certitudes, en vérité, trois.

D’abord, il y a l’éducation.
Apprendre à lire, compter ET l’Histoire ! Pourquoi l’histoire ? Parce qu’elle permet de lire, de se nourrir de l’humanité. Ensuite, parce qu’elle rend curieux, permet de réfléchir, d’éviter de dire des sottises et tenter de reproduire le passé.
L’humanité, l’écoute de l’autre, le regard de l’autre, voilà, le cœur même de notre vie. C’est un chant permanent. C’est un chant doux et mélodieux !
Cela évitera la laideur d’un ”c’est moi la République”, d’un ”ils sont partout”, d’un ” une étoile jaune”. Moi, cela tombe bien, j’aurais aussi un triangle rose.

Il n’y a pas de polémique.

Non, il n’y a pas de polémique.
De manière provocatrice, je vous l’écris, la Syrie, la Corée du Nord ou les îles Kerguelen vous attendent.
La France n’est pas le pays des Droits de l’Homme. Sinon Bolloré serait hors de France et tant d’autres. Je n’ai pas à payer ses impôts et à licencier. C’est un parjure à la France que tant d’autres font également. Ils crachent sur la France.
Il y a des personnes qui refusent le monde qui s’offrent à eux et les autres.
Trump en fût de manière omniprésente le parfait exemple durant quatre ans.

Alors, soyez certains d’une chose, c’est que j’ai récolté 10kg de fruits et légumes pour 5 familles ce jour. C’est cela être humain.
Partager, aimer.
Faites en autant…

Jean d’Ormesson qui m’accompagne depuis que j’ai six ans a énoncé deux propos, parmi tant d’autres.

« C’est le langage qui crée l’homme. »
« Il est plus difficile de prouver à quelqu’un sa bêtise que sa misère. »

Absurde vie que d’aucuns se construisent. Tant et tant aimeraient vivre libres.
Heureux de ne pas connaître celles et ceux qui ne respectent pas les autres.
Je les croise parfois.
Je ne les salue pas.
Je préfère vivre, aimer, douter.

J’aime mon étoile jaune, mon triangle rose et mon pass sanitaire.

JE SUIS LIBRE !

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte