Le mois de juin, c’est le mois des fiertés…

Résister, vivre et aimer.

C’est de manière intime, forcément plus que rageur qu’aujourd’hui ce terme me gêne. J’en arrive même à le trouver insupportable, à le détester, le haïr.
Ok, mon anniversaire est gâché. Oui, je suis né le 28.06.
Je le sais, je vais avoir beaucoup d’amiEs, a priori.
Mais, je m’en fous.
Et ce pour une simple et bonne raison.
Cela m’amuse beaucoup la personne qui pose ce type de question…
D’où viens-tu ?
Quelle profession exerces-tu ?
Quelle profession exerces-tu ?
Combien gagnes-tu ?
Je sourie systématiquement. Je réponds toujours à côté. En pensant…
Qui t’encule ?
Le mois des fiertés, c’est toute l’année.
Tant de gamins, d’adultes, de personnes en souffrance sont toute l’année en attente.
Navré, ce n’est pas un mois, un jour qui les aidera.
C’est chaque seconde qui compte.
Aussi permettez-moi, avec Abdellah Taïa, David Chevalier et bien d’autres de vous écrire que l’acceptation de l’Autre ne dure pas un mois.
L’arc-en-ciel comme les étoiles, c’est toute l’année que nous l’aimons.

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Radios Gay : il en existe plusieurs en France et nous vous en listons quelques-unes !

Vous ne pouvez pas sortir dans les clubs ? les radios Gay françaises sont  présentes sur le net et ou...

Fermer