inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Le puits est obstrué. Le bal des faux cul : Marlène Schiappa, LGBT et les autres. COVID19 oblige.

Catégories : Le billet d'humeur · Politiques

Ici, une petite réclame :

Tandis que l’Eglise catholique romaine se débat dans ses “contre sens”, le gouvernement français ne fait guère mieux. L’Espagne se montre inclusive, certains LGBT français crient à l’alalie. Le malheur est partout. Surtout lorsque nous cherchons à nous montrer en victime.

A Bayonne ou à Lyon, les évêques protègent les salauds.

Pour l’ancien “primat des Gaules”, évêque de Lyon, Philippe Barbarin, un enfant violé a tout le temps de se reconstruire. Donc, avec tout le respect que je lui dois, avec une double paire de claque, une courgette dans son cul et ma bite dans sa bouche, il aura tout le temp de s’en remettre où va t il mourir avant ? Oser voler une enfance, une innocence est ce un droit ? un devoir pour une personne détentrice de l’autorité sacerdocale ? C’est abject !
Et que dire du guignol d’évêque de Bayonne qui non content de protéger un prêtre pédophile, Mgr Aillet, ou “Aie Yeh” pour le intimes, cautionne les “thérapies de onversion” ou aide à changement d’orientation sexuelle et autre propos du même mauvais goût… 
J’ai honte pour mes soeurs et frères en humanité qui oeuvrent tant pour éviter de tels dérapages ou de tels actes. Car l’église catholique seule n’est pas concernée. Les églises orthodoxes sont bien plus cruelles. Les églises protestantes et affiliées se rendent parfois folles. Ne parlons pas des autres croyances. Contentons nous d’éradiquer la haine en France… Et bien…

Marlène Schiappa et les thérapies de conversion…

Je ne vous dirais pas tout mon ressentiment, tout mon désarroi face à cette personne. Je ne sais si elle veut bien faire. 
Ce que je comprends c’est qu’elle met à mal, voir à mort trois ans de travail, de dur labeur d’une commission qui souhaitait mettre à terre les “thérapies de conversion”. C’est, cette commission qui est mise à terre. C’est plus de trois ans de travail de deux députés, co rapporteurs et de leurs collègues, de témoins de l’enfer ou de “salauds” en tout genre souhaitant “aider” des personnes homosexuelles à se “libérer” de cette “tendance”… Personnellement, j’ai ”tendance” à haïr MLP, le RN et tout extrémisme autre. Peut-on me guérir de cette tendance ? Peut-on également en de brefs mots me guérir des personnes qui haïssent les autres, qui prétendent à tout prix détenir la vérité ? Marlène Schiappa le croit. J’ai honte pour elle. Qui sert elle ? Je ne le sais.
C’est réellement le désarroi pour toute personne inclusive qui veut aimer et aider son prochain sans haine et sans peur.
Nous nous devons toutes et tous humaines et humains, en fraternité, refuser cet “à peu près”, ce moins que rien. 
Je remercie encore pour leur merveilleux travail, leur obstination, Laurence Vanceunebrock-Mialon et son confrère Bastien Lachaud. Il est aussi nécessaire de rappeler à notre chère ministre l’enfer qu’a du subir Benoît qui aimerait tourner la page mais qui par votre faute, se doit de rester sur le front, le pont. Il est une vigie plein de vigilence, de diigence et d’attention. Votre acte est un affront aux personnes qui souhaitent éradiquer cet enfer. C’est même une humiliation. Les victimes seront encore nombreuses grâce à vous.


Ramasser vos conneries, il est temps d’agir !

Le Refuge, SOS Homophobie, Urgence Homophobie et tant d’autres associations en ont assez de supporter, sans le dire, le fracas de politiques et de mesurettes qui ne servent à rien. Celles qui servent juste à permettre à la souffrance d’être muselée et non soignée. Ces associations sont obligées de suppléer à vos carences, vos ignorances, votre mauvaise foi. C’est sur vous que cela tombe Marlène Schiappa. Mais vous n’êtes pas la première et ne serez pas la dernière. Et le pire, c’est que vous vous couvrez de ridicule sous prétexte d’humanité !

Espagne : ou lorsque les idiots crient à l’impossible…

Effectivement, l’Espagne n’est pas la France. D’abord, elle n’est pas laïque. Ensuite, son régime est une royauté constitutionelle. Et que cela plaise ou non aux grincheux, navré mais voir une femme voilée officier un mariage civil entre deux femmes est à mes yeux un message clair à tous les extrémistes de tous bords. Je n’aime pas le voile. Je devrais même dire que je suis contre. Et cela tombe bien, c’est un couple d’hommes sur  la photo. Mais, je n’en reste pas moins contre le voile. Mais si la femme m’explique son choix intime et personnel, là, je vais sans doute revoir ma copie. Car, dans mes souvenirs d’enfant, je revoies ces femmes portant le “fichu”, la voilette ou tout autre couvre chef en public. A elles, je ne leur ai jamais posé de question sotte. C’était ainsi. Par contre, voir une jeune femme porter ce vêtement ample, noir avec des gants et heureuse de porter le masque, là, j’avoue. Je ne puis le concevoir. C’est une atteinte fondamentale et pourtant, critiquable, à mon féminisme et à ce que peut être la représentation de la femme. Ne venez jamais me dire que ces femmes acceptent volontairement cette tenue, jamais. Et si vous osez, acceptez de le dire et l’écrire, obligez qu’un homme doive porter également une telle tenue.  Mieux, qu’il doive en plus se conformer aux règles strictes et in extenso du Coran, du Talmud et de la Bible chrétienne réunies ! Ces principes ne sont que traditions et provocations au XXIe siècle. Elles sont issues non pas du moyen âge mais bien des temps “primitifs”. Si j’étais musulman, et que le Prophète me disculpe, c’est un crime. Car jamais dans ses enseignements, il est indiqué qu’une femme est moins valable qu’un homme. Elle est l’égale de l’homme. C’est même souvent l’inverse que l’histoire ou que la voisine nous permettent de constater. Alors, même si elle montre son cul, bande de chacals, une femme est non seulement votre égal, mais mieux, elle est largement en capacité de vous surpasser. Et les oin oin d’homosexuelLEs en manque de reconnaissance, je siffle la récré. Cette femme est élue au suffrage universel direct et a simplement rempli son rôle d’élue en permettant à deux femmes de se marier. POINT FINAL.

Ici, une petite réclame :

Et durant ce temps là, Yvette Leglaire rend hommage !

Durant ces temps, à triple temps compliqués, Yvette est toujourrrrrs aussi coquette. Elle rrrrrend hommage à ses prrrrrresque sœurrrrs.

 

 

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Le billet d'humeur · Politiques

.

Par publié le 14 octobre 2020

Twitter : @MarkBach5

Donnez votre avis !

Read previous post:
USA : La sexualité est toujours une préférence pour la candidate à la Cour Suprême !

Un mot qui passe de plus en plus mal car il laisse imaginer que nous avons fait un choix. Nous...

Close